Philiippe Vardon (RN) : Plages, Port, Rouret, Jean Médecin ... A Nice, l’insécurité partout !

Les récents faits divers qui ont intéressé les problèmes de sécurité relancent l'opposition du conseiller d'opposition Philippe Vardon qui a fait de ce sujet son cheval de bataille. Par ce communiqué, il impute la responsabilité de cette dérive au maire de Nice . Quand on est à l'opposition, on s'oppose...

Il ne se passe plus une journée sans que l’insécurité n’occupe le devant de l’actualité niçoise. Ici les plages fermées à 22h pour éviter les méfaits de la racaille, là les habitants d’un énième quartier gangréné par le trafic de drogues qui n’en peuvent plus, ici encore les employés du Mc Donald’s de l’avenue Jean Médecin qui dénoncent le climat de tensions et de violences qu’ils subissent. Les exemples sont malheureusement trop nombreux...

Où est donc cette ville "vitrine de la sécurité" promise fut un temps par Christian Estrosi ? Où est ce maire si fier de lui qu’il demandait en 2010 qu’on punisse d’amendes les maires qui n’avaient pas d’assez bons résultats dans le domaine ? Où sont désormais les chiffres de "l’observatoire de la tranquillité publique" jadis publié par la municipalité dans Nice Matin ?

Nous arrivons au bout d’un système et la communication ne suffit plus, tout comme la technologie sur laquelle Christian Estrosi a tant misé montre cruellement ses limites. La présence humaine, dissuasive et active quand nécessaire, est la clef du rétablissement de la sécurité dans notre ville, et Christian Estrosi le reconnaît lui-même enfin en demandant des effectifs de Police nationale supplémentaires.

Mais on ne peut plus se contenter de quémander et d’attendre, il faut de toute urgence que l’ordre soit rétabli avec des mesures simples, directes, à l’échelon municipal : un maillage de 10 postes de Police Municipale dans Nice ; des patrouilles à pied quadrillant toute la ville et l’ilotage dans les transports ; une brigade canine renforcée et une brigade VTT renouvelée. Pour être rassurés et protégés les Niçois ont besoin de voir les policiers, pas d’être vus par des caméras...

Philippe Vardon, Conseiller municipal et métropolitain de Nice

Partager

Laisser un commentaire