Régionales en 2021 en Paca : Renaud Muselier présente ses six têtes de liste

La campagne pour les élections régionales commence à rentrer dans le dur avec la présentation des têtes de liste des différents candidats.

Hier après-midi le président sortant LR de la région Paca a donné le coup d’envoi avec à ses côtes ceux qui l’épeuleront au niveau départemental :

  • Bouches-du-Rhône : Renaud Muselier, tête de liste Paca
  • Alpes-Maritimes : Christian Estrosi, maire de Nice
  • Vaucluse : Bénédicte Martin, conseillère régionale sortante LR
  • Var : François De Canson, maire LR de La Londe-les-Maures
  • Alpes-de-Haute-Provence : David Gehant, maire LR de Forcalquier
  • Hautes-Alpes : Chantal Eyméoud maire centriste d’Embrun

Parmi ses 135 colistiers figurent plusieurs représentants de la majorité présidentielle.

"Depuis 2 semaines, le débat sur l’avenir de notre région est confisqué par les commentateurs. Il est temps de mettre fin à cette situation"
, a déclaré Renaud Muselier. "Je rassemble aujourd’hui comme j’ai toujours dit que je le ferais" dénonçant "l’hystérie du moment" quand dans sa famille politique certains demandent au parti de lui retirer son soutien.

Après Eric Ciotti qui avait annoncé qu’il ne voterai pas la liste de Renaud Muselier et demandé que LR lui retire son soutien, ce vendredi c’était le tour de David Lisnard de se retirer de la campagne, dénonçant une "manœuvre politicienne dont la déroute morale conduira aux probables défaites électorales".

La réponse de Renaud Muselier à ses détracteurs a fusé dans et elle était sans concession : "Ceux qui se compromettent aujourd’hui en appelant à ne pas voter pour moi sont des irresponsables. Ils soutiennent de fait le Rassemblement national et remettent en cause la ligne rouge fixée à la fondation du RPR, de l’UMP et des Républicains".

Et si, dans ce règlement des comptes entre "barons", la défaite du président sortant était l’objectif de certains en vue des futures alliances "transversales" ?

Dans les Alpes-Maritimes, la liste dont Christian Estrosi sera à la tête comprendra, Françoise Bruneteaux, adjointe de David Lisnard à Cannes, Serge Amar, adjoint de Jean Leonetti à Antibes, la présidente de la commission Euroméditerrannée, Agnès Rampal, le maire de St Vallier de Thiey, Jean-Marc Délia, Sandra Paire, adjointe au maire de Menton, Pierre-Paul Leonelli, Jennifer Salles-Barboza, adjointe de Nice, le maire de Mougins, Richard Galy, Laurence Boetti-Forestier, le maire de Beaulieu, Roger Roux, Magali Altounian, juriste, le maire de Guillaume, Jean Paul David, la maire de St Etienne de Tinée et Auron, Colette Fabron, le maire de la Gaude, Bruno Bettati, Véronique Borré, Georges Botella, maire de Théoule-sur-Mer, Noëlle Palazzetti, Thomas Berettoni, adjoint au maire de Saint-Laurent du Var, Auréa Cophignon, Gilles Cima, Andrée Alziari-Nègre, Graig Monetti, chef de cabinet de Frédérique Vidal, Denise Leiboff, maire de Lieuche, le maire de Tende, Jean-Pierre Vassalo, Elodie Sayag-Hirschi, Hervé Caël, Caroline Migliore, Abdelhakim Madi.

Photo DR

Partager

Laisser un commentaire