Régionales : en Provence-Alpes-Côte d’Azur, écologistes et partis de gauche s’unissent sans LFI

Le Varois Jean-Laurent Félizia (Europe Ecologie-Les Verts) portera une liste réunissant Parti socialiste, Parti communiste et Génération.S. écartée, La France insoumise réfléchit à une candidature autonome.

Le « Rassemblement écologique et social » a présenté ses candidats aux élections régionales. Des listes communes sur les six départements du Sud-Est qui réunissent le pôle écologiste mené par Europe Ecologie-Les Verts (EELV) et Cap Ecologie, le Parti socialiste (PS), le Parti communiste (PCF), Génération.S, le Parti radical de gauche (PRG) et Place publique.

Cette candidature sera incarnée au niveau régional par le Varois Jean-Laurent Félizia, élu EELV du Lavandou. Paysagiste âgé de 52 ans, chef d’entreprise et militant écologiste depuis 2009, totalement inconnu du grand public, va défier les poids lourds médiatiques Renaud Muselier, président Les Républicains (LR) sortant, Thierry Mariani, député européen et chef de file du Rassemblement national (RN) et, sans doute, la liste de Sophie Cluzel, secrétaire d’Etat représentant la majorité présidentielle qui a annoncé vendredi matin qu’elle se lancerait.

Avec un objectif clair, ramener la gauche et les écologistes au sein d’un hémicycle dont ils sont absents depuis 2015, quitte à jouer la triangulaire au second tour.

Partager

Laisser un commentaire