Sénatoriales : la droite conforte sa majorité

Dimanche, 87 000 grands électeurs étaient donc appelés aux urnes pour le renouvellement de la moitié des sièges du Sénat (172 sièges sur 348). 95 % d’entre eux ayant été désignés lors des dernières élections municipales, les équilibres politiques ont été légèrement modifiés.

Comme prévu, la droite sénatoriale conserve sa majorité au palais du Luxembourg, au terme d’un scrutin marqué par une poussée verte qui permet aux écologistes de reconstituer un groupe parlementaire.

Le parti du Président, grand perdant des municipales, était affaibli mais finalement le LREM limite la casse.

Le groupe socialiste n’en sort pas trop mal avec un score relativement stable alors que le RN garde son siège.

Gérad Larcher n’aura aucun mal à conserver la présidence de ce cette assemblée.

Voici en synthèse l’analyse des résultats du renouvellement de la moitié du Sénat suite à l’élection de dimanche.

Normalement on appellerait cela, "le changement dans la continuité". Dans ce cas, s’il y a eu la continuité... manque le changement.

Partager

Laisser un commentaire