Tribune : L’avenir de l’Europe, pour une participation citoyenne à la hauteur des défis

Officiellement lancée à Strasbourg, la “Conférence sur l’avenir de l’Europe” est un grand rendez-vous démocratique à honorer comme il se doit. Citoyennes et citoyens français, donc européens, nous nous devons d’y participer !

Encore amplifiés par la pandémie en cours, les défis économiques, sociaux, environnementaux, aussi bien que migratoires, politiques, diplomatiques, sécuritaires se sont multipliés et ne peuvent être relevés qu’en s’appuyant, au-delà des instances dirigeantes, sur les aspirations et le soutien des citoyennes et citoyens de l’Union Européenne.

Après des années marquées par la gestion de crises successives, il est urgent de faire le point sur les réussites, les échecs et les limites de la construction européenne, et de définir le type d’organisation que nous voulons, pour nous et les prochaines générations de l’Union.

Nous vous appelons à partager vos attentes, vos doutes, vos propositions, pour co-construire ensemble notre avenir commun à l’horizon 2025-2030.

De même que les scrutins référendaires, les scrutins électoraux sont un bon baromètre pour mesurer ce que souhaite ou rejette la majorité d’entre nous, mais ils ne sauraient être les seuls outils de notre expression citoyenne.

Si le niveau de participation des dernières élections européennes a reflété l’intérêt croissant des citoyens français et européens pour leur Union, la Conférence dédiée à son avenir leur offre une opportunité unique de prolonger cet élan et d’y jouer un rôle plus actif – qu’il s’agit de saisir pleinement !

Le Mouvement Européen, les Jeunes Européens et leurs réseaux s’attacheront à ce que les responsables politiques placent la société civile au cœur de cette Conférence et tiennent les promesses qu’ils suscitent. Cette initiative doit donner lieu à un authentique débat où chaque voix exprimée est entendue, y compris afin d’être confrontée à des voix dissonantes, à la recherche des grands compromis qui font avancer l’Europe, “unie dans la diversité”.

En tant que premier acteur de la société civile en France sur les enjeux européens, le Mouvement Européen-France contribuera activement à la réussite de ce rendez-vous démocratique et se mobilisera pour permettre l’accès et la participation du plus grand nombre.

Notre Mouvement contribuera naturellement à ce grand débat en formulant des propositions pour promouvoir une Europe plus démocratique, plus proche des territoires et de la jeunesse, plus forte, plus solidaire et plus durable, et sera attentif à ce que des suites concrètes y soient apportées par nos dirigeants nationaux et européens.

Yves Bertoncini, Président du Mouvement Européen France, Odile Menozzi, présidente du ME 06

Partager

Laisser un commentaire