Pour l’association Tous Citoyens , l’Université de Nice fait le lit au populisme et au négationisme

En mars dernier l’Université de Nice invitait Diego Fusaro, théoricien du mouvement populiste italien cinq étoiles, avant de rétropédaler devant la protestation suscitée et d’annuler sa venue.

L’Université de Nice récidive en invitant en ses murs, ce mardi , Jean Bricmont, complotiste notoire, défenseur de Dieudonné et de plusieurs négationnistes au nom de la liberté d’expression.

L’Université, plus que toute autre institution, est tenue à un minimum d’éthique dans le choix des invités à qui elle donne la parole devant à nos étudiants.

Et, quand bien même son intervention porte sur un thème scientifique et non sur ses thèses politiques , faire venir Jean Bricmont résonne comme un sombre signal donné à notre jeunesse.

Nous demandons en conséquence des explications à l’Université de Nice et l’appelons à la responsabilité.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message