Smart City , les villes européennes s’associent pour avancer ensemble

Smart City Exhibition est l'événement de référence sur le thème des "villes intelligentes". Les multiples modalités de l'utilisation locale et mondiale des technologies modernes dans le quotidien, la présence d'une vision commune et partagée afin de déterminer la capacité d'un territoire à transformer une agrégation de choses et gens en une collectivité ingénieuse et socialement innovante , où chaque euro investi dans la technologie est capable d'affecter directement la qualité de vie des citoyens y seront proposées, analysées et discutées.

Par Exemple : Savoir quand il est le bon temps pour se débarrasser des déchets, ne pas perdre deux heures à la recherche de stationnement avec perte de temps (et de carburant) ou signaler un accident que vous voyez de vos yeux.

La ville du futur, organisée, efficace, optimisée existe déjà. Elle est matérialisée pendant trois jours, entre les réunions, débats, expositions, du lundi 29 au mercredi 31, à Bologne, c’est l ’« Exposition Smart City" : la ville de l’avenir est une ville intelligente, simplement intelligente.

Les différentes expériences italiennes sont présentées mais avant tout il sera fait état de ce qui est peut-être le meilleur cas d’application dans ce domaine, du moins en Europe, Santander.

La ville espagnole située sur la côte, dans le nord de la péninsule, a lancé, il y a deux ans, l’informatisation complète de l’ensemble de l’agglomération : douze mille capteurs enregistrent tout ce qui se passe et se réfèrent à une seule plate-forme.

« Une ville intelligente sait comment coordonner l’ensemble des services : la création d’une structure technologie unique, un cerveau central qui se réfère à toutes les activités périphériques », dit Iñigo de la Serna, jeune maire de Santander, 41 ans, ingénieur.

De la Serna a lancé deux projets de la ville intelligente : « L’un est appelé realidad augmentada. Il suffit de pointer votre smartphone à n’importe quel point de Santander : s’il s’agit d’un magasin, par exemple, il vous est dit ses caractéristiques, les horaires, les arrêts de bus à proximité et les horaires du passage etc. », explique le maire.

L’autre : "Un utilisateur voit un incident, explique le maire, le signale avec son smartphone aux services municipaux . Mais même au journal local (El Diario Montañés) qui à son tour envoie des informations sur les problèmes de circulation engendrés et ainsi de suite. La citoyenneté est donc plus proche de la politique. Et peut améliorer la qualité de vie. "

Le « ville intelligente » est aussi un antidote à la crise qui a durement frappé en Espagne, voir l’effondrement du secteur de la construction qui avait poussé pendant des années, l’économie ibérique.

De La Serna y voit aussi un avantage : "Nous avons signé quatre accords avec des entreprises de IT qui veulent venir investir à Santander. La nôtre est une ville de près de 200 000 habitants, pas très grande, et tous les projets peuvent être appliqués à l’échelle maximale. Il est clair que c’est tentant pour les entreprises".

Et il conclut : "L’intelligence" d’une ville se mesure par la pleine coordination des activités du "cerveau" qui les dirige."

Les villes qui se rencontrent à SCE 2012

Amsterdam, Athènes , Barcelone, Berlin, Gent, Helsinki, Lisbonne, Malmöe, Manchester, Stuttgart, Santander, Bologne, Florence, Gênes, Milan, Naples, Padoue, Palerme, Turin , Venise et Rome Capitale plus des très nombreuses municipalités de taille moyenne.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message