Un nouveau Président pour la Jeune Chambre Economique Métropole Niçoise

Maxim Toesca est devenu le nouveau président de la JCEMN succédant ainsi à Cécile Hallier. Une occasion pour découvrir un peu plus cette association forte de trente ans d’expérience, et son nouveau président.

A 32 ans, Maxim Toesca devient le nouveau président de la JCEMN. Ce jeune chef d’entreprise dans la technique du bâtiment est un membre actif de l’association depuis 2009. D’abord trésorier, chargé de mission, Vice-président puis Directeur de commission.

Au début, la JCE était une opportunité pour lui de se créer un réseau au lancement de son entreprise, mais surtout, il y voyait là l’occasion de s’ouvrir vers autre chose que le bâtiment. « Ce qu’il y a de beau dans l’association, c’est cet aspect convivial qui y règne, mais aussi des actions concrètes et sérieuses. » Depuis qu’il est au sein de la JCE, Maxim Toesca a beaucoup voyagé pour assister à des congrès organisés par l’association, en Espagne en Belgique ou encore au Danemark. Il a vu également son réseau professionnel s’agrandir.

Qu’est-ce que la JCE ?

La jeune Chambre Économiqueest un mouvement international de jeunes cadres et chefs d’entreprises de 18 à 40 ans. Elle se compose de 150 Chambres locales sur tout le territoire français. Elles donnent l’opportunité à des jeunes de développer leurs entreprises et de se créer un réseau (professionnel ou amical) en s’investissant dans des projets d’intérêts publics. Se former par l’action selon un programme de formation et grâce à l’expérience de professionnels. A Nice, la JCEMN, existe depuis 1975, elle comporte aujourd’hui une vingtaine de bénévoles tous investis dans le bien de la cité.

La JCEMN en 2013.

L’année 2012 a été source de réussite pour la Jeune Chambre Économique Métropole Niçoise avec un changement de nom, un siège au Conseil de Développement Durable de Proximité et l’intronisation de 6 nouveaux membres. Pour la nouvelle année, l’association compte mettre les bouchées double et beaucoup de projets sont en cours. Quatre commissions sont déjà en route :

-  Cross Crea : Une sorte de campagne d’information destinée à présenter la création d’entreprises aux jeunes étudiants des filières professionnelles. Ils sont, paradoxalement, les moins informés sur le sujet. Pour éviter les fausses idées recues, la JCE s’engage à montrer à ses jeunes qu’il n’est pas nécessaire d’être couvert de diplômes pour créer son entreprise. Leur montrer qu’avec leurs diplômes, ils peuvent devenir leur propre employeur et créer leur propre emploi.

-  JCI Challenge : Une commission à objectif humanitaire qui réunit tous les membres de la JCE au niveau international autour d’épreuves sportives. Tous les bénéfices seront remis à la campagne « Nothing But Lest » pour la lutte contre la malaria.

-  Create the med flag : Une grande réflexion sur l’identité euro-méditerranéenne. Le but est de réunir tous les enfants de la zone méditerranéenne sur la création d’un drapeau commun à toute cette zone. Les travaux seront mis au grand jour lors d’un festival de peinture sur sol. Le festival sera local ou débouchera sur un voyage en Turquie.

-  Enfin, la JCEMN espère recruter une dizaine de membres supplémentaires d’ici la fin de la nouvelle année.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message