Vigilance Météo ORANGE "pluies-inondations" et "orages "

Météo-France a émis un bulletin de vigilance ORANGE « orages » et « pluies-inondations ».

Les pluies deviennent fortes avec un risque d’orages sur les zones littorales et premiers baous . Même si par moments, les intensités baissent, cet épisode perdure jusque dans la nuit de samedi à dimanche. Sur l’épisode, les cumuls de pluies pourront atteindre 70 à 100 mm, mais jusqu’à probablement 100-180 mm sur les pré-Alpes de Grasse, vers 100-120 mm sur les baous et moyen-pays de Nice.

Facteur aggravant : en liaison avec l’épisode méditerranéen très actif qui se met en place, les vagues en provenance du Sud-Est commencent à s’amplifier ce vendredi après-midi dans le golfe du Lion. La mer devient alors forte la nuit prochaine, puis se propage vers le littoral de la Provence puis de la Côte d’Azur en cours de la matinée de samedi. Les déferlements associés à ces vagues, combinés à une forte surélévation du niveau de la mer (surcote), pourront occasionner des submersions sur les parties basses du littoral.

Littoral des Alpes Maritimes : période à risque, le samedi de 9h à 16h au moins.

infos : https://twitter.com/prefet06 et https://www.facebook.com/Prefecture06/

Rappel des conseils de comportement pour la population / précipitations :

- Renseignez-vous avant d’entreprendre vos déplacements et soyez très prudents. Respectez, en particulier, les déviations mises en place.
- Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée.
- Dans les zones habituellement inondables, mettez en sécurité vos biens susceptibles d’être endommagés et surveillez la montée des eaux.

Rappel des conseils de comportement pour la population / orages :

- A l’approche d’un orage, prenez les précautions d’usage pour mettre à l’abri les objets sensibles au vent.
- Ne vous abritez pas sous les arbres.
- Évitez les promenades en forêts et les sorties en montagne.
- Évitez d’utiliser le téléphone et les appareils électriques.
- Signalez sans attendre les départs de feux dont vous pourriez être témoins.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message