2020 ! STOP AUX FÉMINICIDES ! STOP AUX VIOLENCES SEXISTES ET SEXUELLES !

A l’appel du Collectif droits des femmes 06*, un rassemblement et flashmob auront lieu ce dimanche à 11h - Place du Palais de Justice.

2019 année sanglante : 149 féminicides

Chaque jour, dans notre pays, des femmes sont victimes de violences psychologiques, verbales, médicales, physiques ou sexuelles. Une femme meurt tous les 2 jours assassinée par son compagnon ou son ex-compagnon. Ces violences ne sont pas une fatalité .

Nous exigeons un monde dans lequel les violences n’aient pas de place. Les femmes et les enfants en danger, victimes de violences, doivent être protégées et les criminels sanctionnés.

Nous portons la voix de toutes celles qui, cumulent les violences en raison de leur situation de handicap, de vulnérabilité, de leur âge, de leur origine sociale, de leur statut de migrantes, de leur orientation sexuelle, de leur identité de genre ou parce qu’elles sont racisées.

Nous portons la voix de celles qui ne peuvent plus parler. Assassinées parce qu’elles étaient des femmes , la plupart de ces féminicides auraient pu être évités. Nous proclamerons notre colère contre les pouvoirs publics qui leur ont tourné le dos, classant leurs plaintes, refusant d’entendre leurs appels à l’aide.

Lors de la clôture du Grenelle des violences conjugales, le Premier Ministre s’est félicité du “silence brisé”. Si le Grenelle a permis de parler des violences sexistes et sexuelles, le Gouvernement est resté sourd aux demandes des associations de défense et de soutien !

Les mesures et le budget annoncés ne sont pas suffisants. Face à la société mobilisée, les politiques publiques doivent suivre.

Il est illusoire de penser que sans moyens supplémentaires on baissera durablement les violences contre les femmes en France !

Nous exigeons des moyens pour :

- les associations qui ne peuvent parfois plus répondre aux attentes car elles sont saturées.

- de nouvelles places d’hébergement

- désengorger la justice

- l’éducation : indispensable pour prévenir les violences à travers la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes .

- la formation de tous les personnels d’accueil, de santé, de police, scolaires, …

Le gouvernement doit débloquer 1 milliard d’euros minimum pour financer des politiques publiques contre les violences.

Collectif Droit des femmes 06

*Collectif Droits des femmes 06

Premiers signataires : MRAP 06, Planning Familial 06, Ensemble ! 06, ADN, GRAF, Centre LGBT Côte d’Azur, Mouvement de la Paix 06, PCF 06, Habitat et citoyenneté, Nice au cœur, France Insoumise, SNUIpp 06, Artisans du monde 06, ATTAC 06, CGT-Educ’action 06, ALL Human Have Rights...

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message