Alpes-Maritimes : le Moby-Dick parade Baie des Anges pour célébrer ses 100 ans

Le doyen de l’association "La Mouette, les pointus de Nice" a pris la mer ce dimanche , Moby-Dick a évolué au large de Rauba-Capeù avant de longer la Promenade des Anglais, accompagné d’une trentaine de pointus.

Ce voilier très entouré est le plus ancien et le plus grand des pointus à voile latine de l’association. Il fête ainsi ses 100 ans. Il représente d’ailleurs le pavillon niçois à l’occasion de certaines régates méditerranéennes. Moby-Dick a regagné sous le soleil, et sans encombre, son port d’attache sur les coups de 11 heures ce matin.*

Les pointus sont surtout une tradition provençale et sont particulièrement présents dans le Var et les Alpes-Maritimes.

Ce type d’embarcation sillonne la Méditerranée depuis l’Antiquité. Il a été un vecteur essentiel au développement de la pêche et des échanges commerciaux entre les deux rives de cette mer fermée.

*Moby-Dick est un survivant. L’histoire de ce bateau est rocambolesque car il aurait pu finir sous les eaux en 2002. Le président de l’association des pointus niçois, Jean-François Rubolini, narre ce souvenir ému : « C’est un bateau qui était voué à la destruction. Son propriétaire, Olympe Pellegrino, en est tombé amoureux. Il l’a remis en état dans les règles de l’art pendant 4 ans. Et en 2002, le jour de Noël, le bateau a pris feu. Son propriétaire a été gravement blessé en tentant d’éteindre l’incendie. Puis il a encore repassé 2 ans et demi pour le remettre à flot ".

Partager

Laisser un commentaire