COP 26 : pour la justice climatique, pour le droit des peuples, pour un autre futur

Les associations ambientalistes et altermondilalistes ont manifesté ce samedi pour la cause climatique. Ci-dessous le texte de leur document revendicatif.

Le rapport du GIEC paru cet été a confirmé, s’il en était besoin, la gravité de la situation sur le plan climatique à l’échelle mondiale.

Mais il ne suffit pas de le dire, il faut agir ! Et de toute urgence !

Or, c’est exactement ce que les gouvernements ne font pas, sous pression des lobbies des énergies fossiles, des transports et de l’agriculture productiviste, avides de profits au détriment de la santé, de l’environnement et des populations.

C’est pourquoi, à l’occasion de la COP26, à l’échelle nationale, avec ATTAC ce sont plus de cent associations environnementales, altermondialistes, solidaires des peuples du monde entier, ainsi que des ONG et des syndicats, qui appellent à se rassembler et à manifester pour exiger que les pouvoirs publics prennent enfin leurs responsabilités, à toutes les échelles, du local au global.

La justice climatique, le droit des peuples, un autre futur : ce sont ces exigences qui s’exprimeront partout en France.

Ce sont nos mobilisations et notre pression qui, seules, peuvent empêcher la fuite en avant et l’irresponsabilité des gouvernements et des lobbies, productivistes et émetteurs de gaz à effet de serre !

Partager

Laisser un commentaire