Fondation du Patrimoine : Ensemble, restaurons la chapelle Saint-Hospice

Une souscription a été lancée entre la commune de Saint-Jean-Cap-Ferrat et la Fondation du patrimoine pour la restauration de la chapelle Saint-Hospice. Le projet de restauration de la chapelle Saint-Hospice. Après restauration, la commune de Saint-Jean-Cap-Ferrat, en plus de l’activité cultuelle du lieu, souhaite mettre en place des expositions culturelles ainsi que des concerts à l’intérieur de la chapelle. Les travaux de restauration porteront sur la restauration des toitures, les façades extérieures et enduits intérieurs ainsi que les menuiseries et l’électricité.

La pointe du Cap-Ferrat dite « Pointe de Saint-Hospice » doit son nom à un Saint dénommé Hospitius qui, au VIe siècle, menait une vie d’ermite dans une tour en ruine située sur la côte Est du Cap Ferrat. La mention la plus ancienne de l’église Saint-Hospice, construite à côté de la tour, date de 1075.

Des siècles plus tard, en 1615, la Chapelle se trouve au centre d’un fort construit afin de protéger la population des pillages durant la tentative d’invasion française. En 1655, la chapelle est agrandie et dotée d’un autel. Elle est, pendant de nombreux siècles, un haut lieu de pèlerinage. Durant la période révolutionnaire, la Chapelle subit des dommages.

Ce n’est qu’en 1826 qu’elle est rouverte au culte. En 1903, une imposante statue en bronze de 11m40 de haut, figurant la Vierge portant l’Enfant Jésus, est installée à côté de la Tour de Saint-Hospice. La statue est déplacée à côté de la Chapelle quelques années plus tard.

A l’intérieur de la chapelle sont exposés des tableaux du peintre Louis Marchand des Raux qui retracent la vie et les miracles de Saint-Hospice. La Chapelle est inscrite au titre des monuments historiques depuis 1929.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message