Journée mondiale du climat : à Nice une marche en ...masque

Ce dimanche , le collectif Citoyens pour le Climat de Nice appelle à une marche pacifique et familiale pour le climat et contre les pollutions locales. Le rendez-vous aura lieu à 15h Place Garibaldi.* Le cortège passera sous le MAMAC, prendra l’avenue Félix Faure jusqu’à Masséna et reviendra via le boulevard Jean Jaurès.

Au niveau de la traverse de la Bourgada, à la fin de la coulée verte, les participant.es à la marche pourront allumer une bougie pour illuminer le hashtag Respire qui sera tracé au sol. Ainsi, la lumière sera mise sur le problème des pollution subies par les citoyen.nes de Nice et des Alpes maritimes.

Cette marche est intitulée #Respire, suite au lancement de ce hashtag par le collectif pour dénoncer la pollution atmosphérique subie par les maralpin.e.s. Cette dernière, quasi permanente, est à l’origine de 500 morts prématurées par an sur Nice.

Les participant.es seront également invités à porter un « masque » type antipollution ou chirurgical, pendant la marche, et à poser sur une photo derrière le cadre #Respire à diffuser sur les réseaux… pour rendre plus perceptible la pollution atmosphérique.

Pour Laurent Lanquar-Castiel, responsable départemental de EE-LV, cheville ouvrière de la manifestation : "l’initiaitive entend aussi dénoncer toutes les autres pollutions visuelles et sonores, la bétonisation, le surtourisme, intimement liés au dérèglement climatique, qui tendent à empêcher les habitants des Alpes-Maritimes de respirer sereinement. Le projet d’extension de l’aéroport sera également dénoncé par le collectif, pour des raisons environnementales évidentes".

Par ailleurs, la journée mondiale du climat de déroulera 15 jours après la récente vague de pluies intenses, qui a encore une fois engendré de nombreux dégâts mortels dans notre département et le Var voisin, seulement quelques années après celle de 2015. l’intensification des phénomènes climatiques violents et la réalité du dérèglement climatique ne cesse de s’imposer à nos consciences.

Ce sera donc une nouvelle fois l’occasion de montrer la préoccupation grandissante des citoyen.ne.s à l’égard de l’inaction et de l’inefficience des actions mises en œuvre pour lutter contre le réchauffement climatique, malgré les nombreux discours et promesses !".

Informations sur différentes possibilités d’agir, sur des engagements à prendre, auprès des divers stands du Village des Alternatives.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message