L’opération Pièces jaunes lancée. La collecte sera entièrement dématérialisée

Brigitte Macron, présidente de la fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, a lancé la 32e opération Pièces Jaunes en faveur des jeunes hospitalisés, par des interventions dans les médias ce week-end, suivies ce lundi 18 janvier de la visite d'un hôpital dans les Yvelines . Elle sera accompagnée par Didier Deschamps.

La fondation finance les frais inhérents à l’hospitalisation, comme l’hôtel ou des logements pour les proches ou des équipements de loisirs pour les enfants. Un besoin renforcé par la crise sanitaire, qui a isolé les petits patients.L’opération Pièces jaunes sera cette année élargie au « dépistage de toutes les violences faites aux enfants, physiques, psychologiques ou sexuelles », « parce qu’on s’est rendu compte qu’un jour ou l’autre, tous ces enfants, ces ados sont passés à l’hôpital.

Pas de tirelire cette année disposée dans les bureaux de poste et les grandes surfaces mais une collecte entièrement dématérialisée sur internet ou par sms, Covid-19 oblige, a-t-elle expliqué.

Depuis 31 ans, les opération Pièces Jaunes ont permis de collecter près de 98 millions d’euros et de financer plus de 8900 projets, selon la Fondation. Elle reçoit également des dons qui ont diminué ces dernières années, à environ 1,5 million par an, avec le recul de l’utilisation de l’argent liquide.

Partager

Laisser un commentaire