La chicha : zoom sur ce phénomène de mode chez les jeunes.

Les jeunes de 15-20 ans sont les premiers consommateurs de chicha. Encore plus nocive que la cigarette, ses risques sont pourtant minimisés par un public qui les méconnaît.
« On entend parler des risques liés à la clope, beaucoup moins à la chicha. Pourtant, dans l’échelle du pire, la chicha tient la pole position !" dit Quentin Matton, directeur de G-Addiction.

CPomme, fraise, menthe, chamallow… : des centaines de parfums et de couleurs disponibles et attractifs pour les adolescents. Des goûts sympas mais trompeurs, qui cachent une réalité : plus de 4000 substances dangereuses et cancérigènes sont présentes dans le tabac à chicha ! Sans parler des risques de dépendance élevés : c’est bel et bien une drogue...

Une heure de consommation équivaut à inhaler la fumée de 100 à 200 cigarettes (OMS, 2005). C’est 125 fois plus de fumée absorbée !

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message