La Communauté de San Patrignano organise un dîner caritatif à Monaco

L’année dernière, en mai, à l’occasion du 40e anniversaire de la naissance de la Comunità di San Patrignano- basée à Coriano, à Rimini (Italie)- un projet a été mis en route pour relancer et soutenir les activités de cette même communauté dans le domaine de la prévention et du soin des personnes à risque de dépendance.

C’est à travers la création du titre d’« Ambassadrice de San Patrignano » que San Patrignano a dévoilé le rôle attribué à une vingtaine de femmes vivant dans différentes régions d’Italie, se distinguant par leur profession, leur ingéniosité, leurs connaissances dans divers domaines.

Depuis mars 2019, une nouvelle représentante, résidente monégasque, a rejoint le groupe : la marquise Maria Ghilla di Canossa, qui, en Principauté de Monaco, s’est engagée à contribuer à la cause de San Patrignano. Parmi les premières activités monégasques au calendrier, la marquise de Canossa a choisi de promouvoir, avec le soutien de l’Ambassade d’Italie à Monaco et en collaboration avec l’Accademia Italiana della Cucina - et en coordination avec l’association Monaco Italia Hub - un repas solidaire composé des meilleurs produits viticoles et alimentaires provenant directement de la Comunità di San Patrignano.

Un cocktail-dégustation, suivi d’un dîner composé par le Chef Exécutif Laurent Colin est prévu ce soir à 19h30 dans le Salon Atlantique et sa terrasse à l’ Hôtel Méridien Beach Plaza de Monaco.

La soirée, conduite par Luisella Berrino, permettra aux invités de découvrir et apprécier l’excellence gastronomique de la Romagne, ainsi que de participer à un riche bingo de charité dont les bénéfices seront reversés à San Patrignano et à l’association monégasque BESAFE, présidée par Mlle Camille Gottlieb. Parmi les intervenants plusieurs personnalités monégasques et la Vice-Présidente de la Fondation de San Patrignano, Mme Francesca Zanconato Scaroni.

"Nous vous sommes vraiment reconnaissants à tous d’être les porte-paroles et les soutiens de l’engagement de la communauté", a déclaré le président de San Patrignano, Piero Prenna, lui aussi présent à la soirée :"Nos ambassadrices sont des femmes extraordinaires, parmi lesquelles beaucoup de mères, extrêmement sensibles aux problèmes sociaux. Dès qu’elles nous ont rencontrés, elles ont compris le dramatique problème auquel nous sommes confrontés chaque jour et la complexité d’une structure comme la nôtre. Nous sommes convaincus qu’elles décrivent parfaitement notre réalité et nous espérons que le nombre d’ambassadrices grandira avec le temps. "

Le dîner de charité est une initiative de la marquise Maria Ghilla di Canossa, ambassadrice récemment nommée de San Patrignano, dont le rôle est de diffuser la mission de manière contextuelle afin de promouvoir les opportunités de soutien et de collecte de fonds pour le centre de soins, qui a toujours été gratuit pour les enfants et leurs familles.

Le dîner gastronomique, organisé sous l’égide de l’ambassade italienne à Monaco et de l’Académie italienne de cuisine, permettra aux participants de déguster fromages, charcuteries et vins de la marque "Buono due volte - San Patrignano". Suivront le dîner dont le menu à été imaginé par le chef Laurent Colin et un bingo avec de nombreux prix à la clé provenant des ateliers d’artisanat d’art de la Communauté.

En plus, les saveurs artisanales de la Romagne, un territoire agricole riche et généreux, seront à l’honneur du 3 au 9 juin chez le restaurant Bella Vita qui presentera l’excellence alimentaire de la communauté de vie de San Patrignano, où les produits sont doublement bons

Histoire de la COMUNITA’ DI SAN PATRIGNANO

San Patrignano est une maison, une famille nombreuse qui, depuis 40 ans, aide les jeunes souffrant de toxicomanie. Fondée par Vincenzo Muccioli en 1978, elle a accueilli plus de 26 000 personnes en leur offrant une maison, une assistance médicale et juridique, la possibilité d’étudier et d’apprendre un métier, de changer leur vie et de revenir pleinement dans la société. Le tout gratuitement, sans frais pour l’État ou pour les familles. À San Patrignano, il y a actuellement 1 300 invités ; c’est un modèle d’entreprise sociale, conquis avec dévouement et avec une grande volonté par des milliers d’enfants qui ont retrouvé leur dignité et leur respect pour eux-mêmes. San Patrignano offre à chaque enfant la possibilité de choisir, parmi différentes possibilités d’entraînement, celle qui correspond le mieux à ses capacités. Le modèle de relèvement passe par un parcours éducatif fondé sur la reconnaissance de valeurs universelles. Dans la mission de San Patrignano à côté du rétablissement et de la formation, il y a la prévention, un projet renouvelé chaque année 50 000 étudiants de toute l’Italie par le biais de visites, réunions, spectacles.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message