La Mission Bern (Fondation du Patrimoine) octroie une aide de 260000 € à la commune maralpine d’Aiglun

La forteresse se situe à l’ancienne frontière du royaume de France et du duché de Savoie. Placée au pied d’une falaise vertigineuse, elle domine la haute vallée de l’Estéron. Il s’agirait de la plus vaste forteresse troglodyte de France (80 m. de long en comptant la vire)

La forteresse présente un très beau mur de courtine et possède plusieurs éléments uniques comme une barbacane (poste de défense avancé) et une vire (avancée étroite faisant saillie) longue de 50 mètres. Des pierres des murs de courtine continuent de tomber avec un mortier fortement dégradé. Une tour d’enceinte est sur le point de s’effondrer définitivement.

La forteresse d’Aiglun mérite un accès sécurisé et une consolidation de ses éléments remarquables qui donnent une vue imprenable sur le plus beau site de France, d’après Edouard-Alfred Martel, père de la géologie française.

Les travaux porteront sur le débroussaillage du site, puis sur la purge et la sécurisation de la falaise (création de marches, renforcement et remodelage du chemin d’accès). Enfin les vestiges seront confortés (soutènement, restructuration), et des gardes corps seront posés ainsi qu’un balisage.

La municipalité souhaite enrayer la dégradation de la forteresse et permettre des visites en toute sécurité.

L’aide de la Mission Bern facilitera la réalisation du projet de restauration mais le coût des travaux ( plus de 400000 €) est énorme pour la petite commune d’Aiglun qui mérite d’être encouragée.

Une collecte de dons est lancée par la Fondation du patrimoine sur le site :
www.fondation-patrimoine.org/ forteresse-troglodyte-daiglun

Partager

Laisser un commentaire