Le Collectif 06 et autres associations manifestent en soutien de la Journée internationale des femmes

Les Collectif 06 et les associations adhérentes ne maqueront pas de donner la voix à cette journée avec la pugnacité qui leur est propre. Leur appel est "presque insurrectionnel" : "Toutes et tous dans la rue et en grève pour dénoncer et arrêter une société patriarcale et raciste qui exploite, soumet et tue."

Les motivations plutôt dogmatiques : "La pandémie du covid-19 a démontré que les femmes sont indispensables au fonctionnement de la société mais invisibilisées en permanence, mal payées, mal traitées, mal considérées. Nous serons dans la rue pour exiger l’égalité, salariale et sociale. Nous serons dans la rue pour dénoncer et mettre fin aux discriminations et aux violences sexistes et sexuelles. Nous serons dans le rue et en grève ces 6 et 8 mars, comme les femmes de par le monde, pour manifester et revendiquer, car sans les femmes, le monde s’arrête !"

Les rendez-vous sont cet après-midi à 14h pour la Marche pour les Droits des Femmes avec départ de la place de la Libération (place Charles de Gaulle) vers la place Masséna. Et lundi lundi 8 mars pour "la grève féministe et manifestation" avec rendez-vous à 12h30 à place Garibaldi. La cause est noble. Si elle pouvait être soutenue sans interruption des transports publics, elle le resterai quand même.

La Journée internationale des femmes (selon l’appellation officielle de l’ONU1 ; en anglais, International Women’s Day ou IWD), également appelée journée internationale des droits des femmes dans certains pays comme la France, est célébrée le 8 mars. C’est une journée internationale mettant en avant la lutte pour les droits des femmes et notamment pour la réduction des inégalités par rapport aux hommes.

C’est finalement en 1977 que les Nations unies officialisent la journée, invitant tous les pays de la planète à célébrer une journée en faveur des droits des femmes. La « Journée internationale des femmes » fait ainsi partie des 87 journées internationales reconnues ou introduites par l’ONU. C’est une journée de manifestations à travers le monde : l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes dans la société et de revendiquer plus d’égalité en droits. Traditionnellement, les groupes et associations de femmes militantes préparent des manifestations partout dans le monde, pour faire aboutir leurs revendications, améliorer la condition féminine, fêter les victoires et les avancées.

Un peu d’histoire

Cette journée est issue de l’histoire des luttes féministes menées sur les continents européen et américain. Le 28 février 1909, une « Journée nationale de la femme » (National Woman’s Day) est célébrée aux États-Unis à l’appel du Parti socialiste d’Amérique. À la suite d’une proposition de Clara Zetkin en août 1910, l’Internationale socialiste des femmes célèbre le 19 mars 1911 la première « Journée internationale des femmes » et revendique le droit de vote des femmes, le droit au travail et la fin des discriminations au travail.

*Premières organisations signataires : ADN, Afcc06, ATTAC 06, Collectif Artemis Nice, Collectif des Culottées, Centre LGBT Côte d’Azur, CGT-Educ’action06, EELV06, Ensemble ! 06, France Insoumise 06, FSU 06, Génération.S, GRAF, GRS 06, Habitat et Citoyenneté, Ilesttemps06, LDH, Mouvement de la Paix 06, MRAP06, Nice au cœur, NousToutes 06, NPA-06, Planning familial 06, PCF 06, PS 06, Rassemblement citoyen ViVA ! , RESF06, Tous citoyens, Toutes aux Frontières, U.N.I.E.S-Nice, UNL06 .

Partager

Laisser un commentaire