Les soignants hospitaliers en grève ne "se content pas des miettes"

Ils ont été remerciés, applaudi, ont leur a été attribué le titre de " héros". Le Gouvernement a bien pensé de leur offrir une prime mais ..."Les hospitaliers ne se contenteront pas de miettes STOP à la fin du « toujours plus, avec moins »" - affirme le très actif syndicat Force Ouvriere qui lance un appel à la grève pour ce lundi, à l'occasion d'une réunion au Ministère de la Santé où un cahier de revendication sera présenté. A Nice, une délégation du Groupement Départemental FO Branche Santé sera reçue à l’ARS. En fait, " FO s’inquiète de la reprise d’activité dite « normale » avec quels moyens et quelles conséquences pour le personnel ?" - se demande et demande le secrétaire départemental Michel Fuentes

La FO "exige" :

l’ouverture d’un calendrier de négociations pour l’ensemble des hospitaliers, toutes catégories confondues

la prime à hauteur de son montant maximal soit 1 500 euros pour tous les hospitaliers du département des Alpes Maritimes

l’indemnité de résidence à 3% pour vie chère

le maintien des transports gratuits pour les hospitaliers et des repas gratuits au-delà du Plan Blanc

l’arrêt de la Tarification de l’Activité, véritable hémorragie de l’Hôpital Public

l’arrêt des fermetures de services et de lits - zéro brancards aux Urgences

des embauches massives, et titularisation de tous les contractuels

A Nice, la FO donne Rendez-vous de 12h à 14h devant le self de l’Hôpital L’Archet

Partager

Laisser un commentaire