Nice Premium rencontre pour vous l’association Au Coeur des M.A.E

L'association Au Coeur des M.A.E recueille des animaux errants ou abandonnés, dans la région PACA et sur l'île de la Réunion. Ils sont confiés à des familles d'accueil, jusqu'à ce qu'ils soient adoptés.

La France est le « premier pays d’Europe » en termes d’abandons. Les associations qui viennent en aide aux animaux sont donc débordées, et ont toujours besoin de bénévoles et de dons. « La vente d’animaux est illégale pour les particuliers. » Les animaux peuvent seulement être cédés.

Origine de l’association

Carine, la présidente, avait « envie de faire des adoptions à son image ». Elle a donc décidé de créer sa propre association en 2019, sans avoir de comptes à rendre. Elle voulait pouvoir faire les choses comme elle le souhaitait. « Je pense qu’il faudrait encore d’autres associations, on n’est pas assez. On est obligés de refuser des prises en charge. »
L’équipe est constituée d’une trésorière, une secrétaire, et de quatre bénévoles.

Chiens et chats à adopter

Au Coeur des M.A.E partage les annonces de chiens et de chats à adopter sur sa page Facebook et des groupes spécialisés, le site de Seconde Chance, Le Fonds Saint Bernard, et Pet Adoption. Actuellement, une dizaine sont à adopter.
N’hésitez pas à y jeter un coup d’œil, vous aurez peut-être un coup de cœur pour un chien ou un chat qui a besoin d’une famille. Attention cependant, une adoption n’est pas à prendre à la légère. Un animal n’est pas une peluche. Il a besoin de soins onéreux, de promenades, de beaucoup d’attention et d’amour. Beaucoup trop d’animaux sont abandonnés, lorsque les familles ne le prennent pas au sérieux.

Maïdo et Pacha recherchent chacun une famille bienveillante dans la région. « Ils ont eu un passé douloureux, ont besoin de patience, et ont aussi beaucoup d’amour à donner. »

Heureusement, de moins en moins de personnes se tournent vers les animaleries. Celles-ci fermeront d’ailleurs bientôt. Elles font du business autour d’animaux en vitrine, qui ont des origines douteuses. Carine a constaté une prise de conscience des gens.

Familles d’accueil

Si vous souhaitez devenir famille d’accueil, afin d’aider des animaux en attente d’adoption, il suffit d’envoyer un mail à l’association : acdmae@gmail.com. Vous pouvez aussi lui écrire sur Facebook.

« Une famille d’accueil n’a pas de frais. Elle doit s’occuper de l’animal et l’emmener chez le vétérinaire, comme un membre de la famille. L’association prend tout en charge. » Pourtant, il en manque toujours. Au Coeur des M.A.E en recherche donc en continu. Des animaux doivent parfois être placés en pension.

Autres actions

Pour fournir les familles d’accueil, l’association organise des collectes alimentaires. Elle nourrit aussi parfois les chiens des sdf, les personnes dans le besoin et aide les refuges. Malheureusement, les dons ne suffisent pas. Au Coeur des M.A.E doit donc acheter de la nourriture.
Elle organise également des campagnes de stérilisation et de sensibilisation. « On prône la stérilisation, pour éviter toute sorte de prolifération, vu le nombre de misère qu’il y a sur cette Terre. »

Difficultés actuelles

La période actuelle est très compliquée pour toutes les associations. « Notre association prend très peu de bébés, surtout des adultes, parfois difficiles, handicapés, abîmés, au lourd passé, avec des antécédents compliqués. Forcément, ces adoptions sont plus compliquées que si nous prenions des chiots ou des chatons. On recherche des solutions pour certains depuis des mois. »

Au Coeur des M.A.E recherche d’urgence un community manager bénévole, pour s’occuper de la page Facebook. La communication est essentielle pour faire connaître l’association, et donner plus de chance aux animaux dans le besoin. La présidente aimerait beaucoup avoir un site internet, mais elle n’a pas le temps de s’en occuper.

Querelles entre associations

Au Coeur des M.A.E est solidaire et partage d’autres annonces de refuges et associations, qui ont besoin d’aide pour sauver un animal. Ce n’est pas toujours le cas malheureusement.
Certaines associations s’approprient des familles d’accueil pour les garder sous le coude, au détriment d’animaux qui peuvent en avoir besoin en urgence. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, il existe de la concurrence entre les associations. Les animaux ne sont pas toujours leur priorité. « C’est un milieu cruel et malsain. »

L’île de la Réunion

Carine a été formée pour pouvoir récupérer des animaux errants sur l’île de la Réunion, qui sont plus de 70 000 pour 800 000 habitants environ. Elle explique la situation catastrophique de l’île, en ce qui concerne la condition animale. « Beaucoup maltraitent et délaissent les animaux. Les quatre fourrières sont toujours pleines. Chaque semaine, des centaines de chiens et de chats sont euthanasiés. Au Coeur des M.A.E essaie donc de les sortir de là et de trouver des solutions. Les associations, refuges et familles d’accueil ne sont pas assez nombreuses. »

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire