Prime aux agents hospitaliers : 1500 euros pour tous !

Dès la parution du décret, FO a saisi le Directeur Général du CHU de Nice, le Délégué Départemental de l’Agence Régionale de Santé, Monsieur le Maire de Nice et Président du Conseil de Surveillance du CHU de Nice, ainsi que l’ensemble des élus de notre département, afin que cette prime exceptionnelle soit attribuée dans son montant maximal, soit 1 500 euros à l’ensemble des agents hospitaliers qui ont été tous mobilisés pour faire face à cette pandémie.

Même si le département des Alpes Maritimes ne fait pas partie des départements les plus touchés, pour autant nos établissements se sont mis sur le pied de guerre : les agents ont changé leurs amplitude horaire en passant de 7h42 à 12h de travail, ils sont venus travaillés la boule au ventre, en prenant des risques tant pour eux que pour leur famille, certains ont même été hébergés à l’extérieur de leur domicile pour protéger leurs proches, ce qui est une preuve d’abnégation la plus totale.

C’est cette revendication forte que FORCE OUVRIERE a porté auprès de tous les décideurs et soutien.*

Michel FUENTES, Secrétaire Départemental Force Ouvrière des Services Publics et de Santé des Alpes Maritimes

La FO a obtenu le soutien de la Direction Générale du CHU de Nice, de Monsieur Christian ESTROSI, Maire de Nice et Président du CHU , du Député Cédric ROUSSEL de la 3è circonscription des Alpes-Maritimes.

Lundi 25 mai, FO sera reçue par l’ARS Territoriale, ainsi que par Monsieur Eric CIOTTI dans le courant de la semaine prochaine.

Partager

Laisser un commentaire