Quelles sont les étapes pour créer une association ?

Créer une association sportive, culturelle, environnementale, etc. permet de concrétiser des projets ou de pratiquer des activités communes. Voici les étapes à suivre pour créer votre association.

Concevoir les statuts de l’association

Lors de la création d’une association vous devez commencer par la rédaction des statuts afin de définir les règles de fonctionnement au sein de l’association. Pour une association loi 1901, trois clauses obligatoires doivent figurer dans les statuts :

● le nom de l’association,
● le siège social,
● les activités (principale et secondaire).

D’autres informations supplémentaires peuvent également être insérées :

● les buts (lucratifs ou non),
● la réglementation interne,
● les obligations des membres,
● etc.

Organiser une Assemblée Générale

La deuxième étape consiste à organiser une première Assemblée Générale pour réunir tous les membres de l’association. Cette réunion se déroule en trois parties :

● l’approbation des statuts de l’association par tous les membres,
● l’élection des premiers responsables/dirigeants,
● la mise en place d’un planning pour remplir les formalités liées à l’association.

Choisir les dirigeants et les responsables

Si les dirigeants et les responsables d’une association ne figurent pas dans les statuts, ils peuvent être nommés par le conseil d’administration ou lors de l’Assemblée Générale. En général, trois membres principaux composent le bureau :

● le président,
● le secrétaire,
● le trésorier.

Toutefois, les membres de bureau peuvent être renforcés par des conseillers, des comptables, etc. selon la nature de l’association.

Lorsque les statuts ne le stipulent pas, un membre de bureau peut occuper plusieurs postes.

Rédiger les formalités

La réalisation des formalités constitue l’un des éléments principaux lors de la création d’une association. Non seulement elles procurent une capacité juridique à l’association, mais constituent également des informations pour les professionnels

Cela va permettre à une association de bénéficier de plusieurs avantages comme les subventions, la création d’un compte en banque, l’entrée en activité légalement, etc.

Penser à l’assurance

Enfin, même si l’assurance reste facultative lors de la création d’une association, elle offre plusieurs avantages. Pour des associations interagissant avec la communauté, l’assurance au tiers permet de couvrir plusieurs dommages.

L’assurance concerne surtout les associations disposant d’un ou plusieurs véhicules ou les associations louant un siège social.

Pour certaines associations, une assurance responsabilité civile s’avère obligatoire notamment pour les associations sportives, les associations de voyage, les centres de vacances, etc.

Pour résumer, créer une association ne présente pas de réelles difficultés en suivant les bonnes étapes.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire