Le Forum de l’Urbanisme expose "Les Variations Arman Orchestration par Guy Rottier"

Jusqu’au 13 mars , le Forum d’Urbanisme de la Ville de Nice invite à découvrir l’exposition « Variations Arman, orchestration par Guy Rottier » au 109.

En 2017, la Ville de Nice a reçu un dépôt de près de huit mille documents représentant les archives personnelles de l’architecte Guy Rottier, compagnon de route de nombre d’architectes et d’artistes visionnaires des décennies fertiles des années 60 et 70, ouvrant la voie à un travail d’inventaire, de protection, et de valorisation par une politique d’expositions. « Les Variations Arman, orchestration par Guy Rottier » est ainsi la troisième exposition qui présente des pièces souvent inédites, jusqu’alors demeurées dans le cercle familial.

Après « Guy Rottier, archives du futur », premier dévoilement de ces archives en 2017/2018, et en contraste avec le très large corpus de cette première exposition (qui montrait un échantillonnage général de l’œuvre de cet architecte niçois), le choix a été ici de se concentrer sur une seule réalisation pour analyser en profondeur, à partir d’un exemple iconique, la construction d’une pensée architecturale.

Le pari était de tirer, à partir d’une masse de documents, le récit dynamique d’une aventure intellectuelle et humaine. Dans cette idée de storytelling, la maison que Guy Rottier a conçue pour le sculpteur Arman, au virage des années 60 et 70, est apparue toute désignée pour endosser ce rôle d’objet d’étude, et mettre en évidence la construction de la pensée qui lui a donné forme et réalité.

En effet, cette réalisation est très documentée par des croquis, plans ou correspondances entre l’architecte et son client ou entre l’architecte et les entreprises chargées de la construction, ainsi que par des photographies ou des interviews filmées, qui illustrent tous la mécanique générale des idées, des contraintes et des cultures techniques dont le projet finalisé représente un point d’équilibre et/ou de compromis.

Mais plus encore, cette aventure du projet, traitée ici sur le thème de la variation musicale, tant les tracés et reprises se sont succédé, a été une entreprise à l’échelle des protagonistes : un client singulier dont la notoriété d’artiste grandissait, impactant la relation de travail avec son architecte, et un concepteur hors norme, qui vivait une période charnière de son engagement créatif et de sa production.

Exposition ouverte au public du lundi au vendredi de 13h à 17h

(Matinées réservées aux scolaires et aux médiations)

Visites commentées et actions pédagogiques : forum@ville-nice.fr

Partager

Laisser un commentaire