Les vins d’appellation Bellet fêtent leurs 80 ans

La ville de Nice a célébré les 80 ans des vins niçois d’Appellation Bellet. Une exposition photos a été présentée sous la pergola de la Promenade des Anglais, face au Palais de la Méditerranée. Des élus et vignerons étaient présents.

L’appellation Bellet existe depuis 1941. C’est l’une des plus anciennes appellations contrôlées. Elle couvre environ 650 hectares, dont 50 en exploitation, à une altitude comprise entre 200 et 300 mètres. Les collines de Bellet comptent une quinzaine de viticulteurs, sensibles au culte de la tradition et de la qualité.

Christian Estrosi, maire de Nice, président de la Métropole Nice Côte d’Azur, président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Anthony Borré, premier adjoint au maire de Nice, Rudy Salles, député des Alpes-Maritimes, Pascal Condomitti, adjoint au maire de Nice délégué au territoire collines niçoises et aux professions libérales, Joseph Sergi, président de l’organisme de gestion de l’appellation des vins de Bellet, Dominique Estrosi Sassone, sénateur des Alpes-Maritimes, conseillère métropolitaine et municipale, et Valérie Sergi, conseillère départementale qui représentait Charles-Ange Ginesy, ont inauguré l’exposition photos sur les vins de Bellet.

Les élus ont ensuite marché jusqu’à la Villa Masséna, accompagnés des vignerons qui étaient nombreux : Valérie Occelli responsable du château de Bellet, Carine et Eric Dalmasso du domaine de la Source, Robert Cohendet gérant et vigneron du domaine Via Julia-Augusta, Gio gérant du Clos St Vincent, Nathalie et Jean-Patrick Pacioselli du domaine St Jean, Alain Valles du château de Crémat et du domaine de Toasc, et Jean Spizzo gérant et vigneron du domaine du Fogolar Collet de Bovis.

Joseph Sergi se réjouit de l’évolution de l’appellation. « Elle compte aujourd’hui neuf vignerons biologiques. Ces hommes et ces femmes sont engagés dans l’élaboration d’un produit de qualité, avec un savoir-faire local, grâce à des cépages originaux. »
Le président de l’organisme de gestion de l’appellation des vins de Bellet a cité Churchill : « en matière de vin, je suis un amateur facile, je me contente du meilleur ».
L’appellation Bellet est connue à travers le monde, et reconnue parmi les autres appellations françaises.

Christian Estrosi considère que le vin de Bellet est « le témoin parfait de ce qu’est l’âme de Nice ». Le maire de Nice est très fier et reconnaissant que l’appellation Bellet fasse partie de l’identité niçoise. Il promet de la protéger.

La célébration s’est terminée par une réception, avec dégustation des vins, en présence des vignerons.

Un ouvrage de Véronique Thuin-Chaudron (professeure d’histoire à l’université) sortira le 15 décembre, aux éditions Gilletta.

Partager

Laisser un commentaire