Résultats européennes 2019 : le Parti populaire européen et les sociaux-démocrates perdent leur majorité, l’extrême droite se renforce

Les deux principaux groupes au Parlement européen perdent chacun beaucoup de sièges, 38 les conservateurs e, 36 les social-démocrates, à l’issue des élections européennes. Le groupe Europe des nations et des libertés (ENL), fort du succès du RN en France, en gagne 21.

Un hémicycle européen plus éclaté et sans majorité claire se dessine. Les deux groupes majoritaires au Parlement européen, le Parti populaire européen (PPE) et l’Alliance progressiste des socialistes et démocrates (S&D), obtiennent respectivement 179 et 150 sièges sur 751 à l’issue des élections européennes, dimanche 26 mai, selon les estimations réalisées par Kantar Public pour le Parlement européen.

Le PPE comptait avant ce scrutin 217 sièges et le S&D 186. Ils perdent ainsi chacun 44 et 39 sièges, tandis que le groupe Europe des nations et des libertés (ENL), où siègent des eurodéputés Rassemblement national (RN), en remporte 58, soit 21 de plus que la précédente législature (37 sièges). L’Alliance des libéraux et des démocrates pour l’Europe (ALDE), groupe des libéraux centristes au sein du Parlement européen, obtient quant à elle 107 sièges, devenant ainsi la troisième force politique à Strasbourg et Bruxelles.

source : Kantar Public

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message