Une exposition qui rend hommage à la Syrie à la galerie Lympia

La galerie Lympia, au port de Nice, présente une nouvelle exposition du photographe Michel Eisenlohr. Intitulée "Palmyre, Apomée, Alep : terres d'Héritages" elle retrace le voyage de l'artiste en Syrie durant l'année 2002. Elle sera ouvert au public jusqu'au au 09 juin .

Michel Eisenlohr est un auteur-photographe en exercice depuis une vingtaine d’années. Il est passionné de littérature de voyage et s’inspire notamment de Jules Verne ou Théodore Monod. Ses reportages s’attachent le plus souvent aux paysages urbains dont il observe l’architecture, les mutations et la mémoire des lieux. En 2002, il se rend en Syrie où il visite des endroits emblématiques comme Palmyre, Alep ou Damas. L’exposition rend compte de ce voyage où le photographe tente d’illustrer la diversité des modes de vies, des croyances et des coutumes.

« Soyez passant dit l’Evangile de Thomas. C’est ce que fait tout voyageur dans son périple, il laisse l’ombre de ses pas dans la poussière des chemins des pays qu’il traverse » Michel Eisenlohr

Au regard de l’actualité terrible du pays, ce reportage est plus que jamais nécessaire.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message