Box-office : Joker de Todd Phillips

C’est mollement installés dans les fauteuils articulés de la salle Dolby du Pathé Gare du Sud que nous avons vu le film -événement de Todd Phillips. Le moins qu’on puisse dire est que celui-ci a bien mérité son Lion d’Or à Venise.

Dans une histoire originale on suit la transformation d’Arthur Flock , un clown sans talent moqué et humilié par la vie. en Joker le tueur psychopathe qui deviendra le plus grand ennemi de Batman.

Même si l’histoire se déroule à Gotham City , la ville symbole du super-héros, nous ne sommes plus dans l’univers de la BD mais bel et bien embarqués dans un thriller à la fois psychologique et politique.où le joker magistralement interprété par Joaqim Phoenix quitte son destin de méchant de Comics pour devenir le témoin d’une société auto-destructive. Une sorte d’icône pour gilets jaunes.

Du coup les médias en prennent pour leur grade avec en particulier le personnage démoniaque joué par le grand Robert De Niro. Un grand film qui peut réconcilier les fans de Batman avec ceux qui précisément détestent ce genre cinématographique.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message