Box-office : Tanguy, le retour de Etienne Chatillez

16 ans plus tard, Tanguy, qui a maintenant 44 ans, revient chez ses parents avec sa fille Zhu sous le bras car Meï Lin l’a quitté. Catastrophés de voir leur "tout-petit" dans cet état, Paul et Édith font tout pour lui redonner goût à la vie, sans réaliser que ce faisant, ils tressent la corde pour se pendre.

Car Tanguy recommence à se sentir bien chez ses parents… et à 44 ans, il est toujours aussi collant

Tanguy, cet adulescent tête à claques que l’on n’imaginait jamais revenir sur le grand écran. Surtout après 18 ans. Chatiliez ne se cache qu’à peine de sa tentative de come back.

La comédie met beaucoup, beaucoup de temps à démarrer, et repose tout d’abord sur un humour poussif et répétitif. Et certainement pas quand les dialogues sont aussi plats et parfaitement incolores.

Sabine Azéma et André Dussolier font ce qu’ils peuvent , ils nous font tout de même un peu sourire ..

Est-ce que les 4 millions et plus de spectateurs de Tanguy s’amuseront du retour de l’enfant prodigue au bercail, rien n’est moins sûr. A la rigueur, en n’ayant pas vu le film de 2001, et encore.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message