Cinéma : OSS 117 Alerte rouge en Afrique noire est-il le film français le plus attendu de l’année ?

Hubert Bonisseur de La Bath, plus connu sous le matricule OSS 117, sera de retour le 14 avril prochain pour le troisième volet de la trilogie débutée en 2006. Réalisé par Nicolas Bedos, OSS 117 Alerte rouge en Afrique noire est-il le film français le plus attendu de l’année 2021 ?

Un changement de réalisateur inquiétant ?

Suite aux deux épisodes orchestrés par Michel Hazanavicius avec OSS 117 : Le Caire, nid d’espions (2006) et OSS 117 : Rio ne répond plus (2009), ce dernier laisse la place à son homologue Nicolas Bedos. Cette annonce a grandement perturbé les fans de la première heure qui voyaient ce changement d’un mauvais œil. Une cassure qui peut dénaturer tout ce qui a fait le charme du diptyque. Toutefois, le scénario est toujours chapeauté par Jean-François Halin ce qui peut rassurer les plus sceptiques.

Un teaser balayant les doutes ?

Toutes ces craintes se sont dissipées peu à peu (pour certains) lorsque Gaumont a mis en ligne le teaser du troisième opus. On y retrouve un Jean Dujardin toujours aussi charismatique et hautin avec un humour noir de tous les instants. C’est la personnalité de ce personnage sans filtre et condescendant qui apporte toute l’originalité de ces œuvres fictives. C’est un grand bol d’air frais apporté au cinéma français et à ses spectateurs qui en ont vraiment besoin en ces temps de pandémie mondiale. Un grand bol d’air frais que Nicolas Bedos a rappelé sur les ondes de RTL :

"[…] Gaumont n’a absolument pas privé le film de son extraordinaire irrévérence. Le personnage est plus con que jamais. Avec Jean, il nous arrivait parfois sur le plateau de nous dire : ’Ça fait du bien’. […] Cette espèce d’autocensure et cette naphtaline morale qui s’abat sur nos sociétés, elle n’a jamais été aussi forte que maintenant et elle est encore plus forte que l’année dernière. Donc, je l’aime de plus en plus ce projet."

L’annonce du changement de réalisateur et le teaser déchaînent les débats et cela ne risque pas de s’arrêter après sa diffusion en salle le 14 avril prochain.

Synopsis :

Nous sommes en 1981 et quatorze ans se sont écoulés depuis la dernière mission d’Hubert Bonisseur de la Bath (alias OSS 117) à Rio de Janeiro, au Brésil. Pour cette nouvelle mission, plus délicate, plus périlleuse et plus torride que jamais, il est contraint de faire équipe avec un jeune collègue, le prometteur OSS 1001.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire