Cinéma : retour sur une année 2020 maigre en affluence

Comme nous le savons, l’année 2020 a été amputée par deux confinements et des mesures sanitaires qui ont contraint les salles françaises à fermer boutique.

Les chiffres annuels viennent de paraître par le Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC). Comme nous le savons, ces données ne surprennent pas aux vues de la situation. Toutefois la perte reste colossale pour les diffuseurs avec un effondrement d’environ 70 % par rapport à 2019. En matière de visiteurs dans les salles obscures, nous sommes passés de 213 millions à 65 millions.

Rappelons qu’au total, les cinémas ont été fermés quasiment six mois (162 jours), soit une éternité dans une économie qui nécessite plusieurs dizaines, voire centaines de millions d’euros pour produire un long métrage.

C’est logiquement que les deux périodes les plus lucratives pour le cinéma français ont été la période pré-Covid entre janvier et mars puis la saison estivale (à partir du 22 juin) qui a vu la réouverture temporaire des diffuseurs. Sur les trois blockbusters parus en 2020, aucun n’a dépassé la barre symbolique des trois millions d’entrées. Le premier est Tenet de Christopher Nolan (2,3 millions d’entrées), le second 1917 de Sam Mendes (2,2 millions d’entrées) et le troisième Sonic le film de Jeff Fowler (2,1 millions d’entrées).

Sur tous les films américains à gros budget qui étaient prévus, Tenet a été le seul qui a fait le choix fort de sortir en pleine crise sanitaire mondiale. Cette initiative a relancé l’économie à la fin du premier confinement. Toutefois dans l’Hexagone, ce sont bel et bien les films français qui ont rehaussé les fréquentations. Ceux qui ont pu dépasser le million d’entrées sont Les Blagues de Toto (Pascal Bourdiaux) et 30 jours max. Avec son second projet dans la peau d’un réalisateur, Tarek Boudali signe un très bon score.

En ce début d’année 2021, nous espérons que les salles obscures pourront accueillir de nouveau tous les fans de cinéma.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire