L’association culturelle Héliotrope fête ses 25 ans

Le 15 janvier, Héliotrope, association niçoise qui promeut les court-métrage fêtera ses 25 ans. Pour l’occasion, une série de projections et de rencontres est organisée dans 3 villes du département.

Souvenez-vous, Héliotrope est l’association à l’origine du festival Un festival c’est trop court, qui avait eu lieu l’année dernière en septembre.

Promouvoir les « films de moins d’une heure », telle est la volonté d’Héliotrope. Souvenez-vous c’est cette association qui était à l’origine du festival Un festival c’est trop court ! dont la dernière édition date de septembre dernier, à Nice.

Pour fêter son quart de siècle, Héliotrope a prévu un weekend riche en rencontres et en programmations cinématographiques, les 14,15 et 16 janvier, à Nice, Mougins et Beaulieu-sur-Mer.

Deux invités spéciaux seront présents lors de ce week-end anniversaire dont la réalisatrice Emilie Aussel qui viendra présenter son tout dernier long métrage, L’été l’éternité le vendredi 14 janvier au cinéma de Beaulieu. Elle a déjà réalisé quatre court-métrages dont certains ont été présentés dans des festivals en France et à l’étranger.

Le deuxième invité spécial sera le réalisateur Antonin Peretjatko dont le premier long-métrage, La fille du 14 juillet, avait été sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes en 2013. Il viendra présenter ce week-end son court métrage Panique au Sénat et son moyen-métrage Les rendez-vous du samedi, à la cinémathèque de Nice.

Voici l’intégralité du programme :

VENDREDI 14 JANVIER à 20h AU CINÉMA DE BEAULIEU
Invitée spéciale : Emilie Aussel
Présentation de son premier long métrage, L’été l’éternité (France, 2021, 75’).
Rencontre avec la réalisatrice après la projection.

SAMEDI 15 JANVIER à 20h À LA CINEMATHEQUE DE NICE - EN 3D RELIEF !
Invité spécial : Antonin Peretjatko
Projection du court métrage Panique au Sénat (France, 2017, 17’)
et du moyen métrage inédit Les rendez-vous du samedi (France, 2021, 53’).
Rencontre avec le réalisateur après la projection.

DIMANCHE 16 JANVIER à 18h AU CENTRE DE LA PHOTOGRAPHIE DE MOUGINS
Carte blanche dans le cadre de l’exposition L’amour toujours .
Projection de 4 courts métrages :
Le baiser, de Yann Coridian (France, 2007, fiction, 10’)
La femme de Rio, de Emma Luchini (France, 2013, fiction, 20’)
Mudanza contemporanea, de Téo Guillem (Espagne, expérimental, 2018, 19’40)
On n’est pas des animaux, de Noé Debré (France, 2021, fiction, 16’)

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire