La "Quarantième" du Festival MANCA

Du 27 novembre au 7 décembre , organisé par le CIRM, Centre National de Création Musicale, aura lieu la " Quarantième" édition du festival MANCA.

Les temps forts :

Du 27 au 30 novembre à Villa Arson / Musée national Marc Chagall / L’Entre-Pont / Conservatoire de Nice / Sustainable Design School :

COLLOQUE INTERNATIONAL ARTS et SCIENCE de l’Université Côte d’Azur

Quatre journées mettant à l’honneur les dernières recherches et expérimentations au croisement des Arts et de la Science. Des performances, des installations, ainsi que des concerts, accompagneront ce Colloque international Arts et Science, co-organisé par l’Académie 5 "Homme, Idées et Milieux" du programme UCAjedi , financé par l’ANR et l’EUR CREATES.

Mardi 3 décembre Conservatoire de Nice - 18h30

CONCERT JEUNES COMPOSITEURS N° 1

Le Festival MANCA s’associe au Conservatoire de Nice pour accueillir la 18e édition des Journées Nationales de Musique Electroacoustique (JNME)... près d’une cinquantaine d’élèves, de professeurs de conservatoires de toute la France se réunissent pour 6 jours de rencontres, masterclasses, expositions, et bien-sûr de concerts ! L’Acousmonium (l’orchestre de haut-parleurs) du Conservatoire sera monté pour l’occasion, les élèves et/ou leurs professeurs pourront ainsi projeter leur propre composition ou celles de grands noms de la musique concrète, mixte, acousmatique et autres musiques électroacoustiques…

Organisé par l’AECME (Association des enseignants de la composition en musique électroacoustique) en association avec le Conservatoire de Nice et la SACEM.

Mardi 3 décembre Théâtre de Nice - 20h

Soirée CINE-CONCERT avec l’Ensemble Court-circuit :« A propos de Nice » Film : Jean Vigo/ Musique : François Paris / « Las Hurdes » Film : Luis Buñuel/ Musique : Martin Matalon

Soirée Ciné-Concert autour de deux films du "cinéma social" des années 30. Témoignage sans concession de la vie quotidienne de paysans espagnols, touchés par une pauvreté extrême, dans "las Hurdes" ; regard à la fois satirique et poétique sur une bourgeoisie oisive et son envers du décor avec le petit peuple du vieux-Nice, dans "A propos de Nice". Ces deux chefs d’oeuvres, seront accompagnés des musiciens de l’Ensemble Court-Circuit, dirigés par Jean Deroyer

Mercredi 4 décembre Conservatoire de Nice - 17h et 18h30

CONCERTS JEUNES COMPOSITEURS N° 2 ET N° 3

Suite des Journées Nationales de la musique électroacoustique (JNME) organisées par l’AECME.

Jeudi 5 décembre Conservatoire de Nice - 17h

CONCERT JEUNES COMPOSITEURS N° 4

En partenariat avec les Journées Nationales de la musique électroacoustique (JNME) organisées par l’AECME (Association des enseignants de la composition en musique électroacoustique) en association avec le Conservatoire de Nice et la SACEM

Jeudi 5 décembre Conservatoire de Nice - 18h30

CONCERT KOSMA – MANCA Etudiants du Conservatoire, direction Thierry Muller

José Manuel Lopez-Lopez « L ‘art de la sieste » pour accordéon, ensemble et électronique- Production CIRM 2005

John Young « Three Spaces in Mid-Air » 1er du Prix Klang 2019 Création française

Sergey Prokofiev « Ouverture sur des thèmes juifs » (1919) pour clarinette, quatuor à cordes et piano

Francis Faber « Slow Down – Stoned music » (2019) trio d’instruments numériques (Seaboard, Sylphyo et percussions) Création par Tatiana Ciampossin, Amaro Sampedro Lopez, Pierre Andréis (commande du projet MPEi conduit par Gaël Navard, UCA Conservatoire de Nice)

Guido Pedicone « Redrum » (2018), Batterie et électronique / Hear Strasbourg

Témoin du dynamisme international du Conservatoire de Nice en terme de création, ce concert mets en exergue ses champs privilégiés : musique acousmatique, recherche et création pour instruments des nouvelles lutheries électroniques, invention d’un style musical entre musiques savante et populaire, interprétation des répertoires modernes du début XXe à celui du XXIe.

Vendredi 6 décembre Conservatoire de Nice - 15h30

CONCERT JEUNES COMPOSITEURS N° 5

Suite des Journées Nationales de la musique électroacoustique (JNME) organisées par l’AECME.

Vendredi 6 décembre L’Artistique - 18h

SOLISTES EN CONCERT / SUL SEGNO
Solistes de l’ensemble C Barré

Manuel de Falla « Homenaje, Le Tombeau de Claude Debussy » (1921) pour guitare

Tristan Murail « Tellur » (1977) pour guitare

Francisco Alvarado « Trace – écart » (2017) pour guitare électrique, harpe, cymbalum, contrebasse et électronique

Gabriel José Bolaños « Mombacho » (2019) pour guitare, harpe, cymbalum, contrebasse et électronique Commande du CIRM | Création

Yan Maresz « Sul Segno » (2004) pour guitare, harpe, cymbalum, contrebasse et électronique

La création musicale est à l’honneur sur la nouvelle scène de l’Artistique avec l’oeuvre d’un jeune compositeur nicaraguayen, Gabriel José Bolaños, dont "Monbacho" est l’aboutissement d’un travail réalisé dans les studios du CIRM en juin dernier et qui sera interprété aux côtés d’oeuvres de Yan Marez, Francisco Alvarado, Manuel de Falla et Tristan Murail par l’Ensemble C Barré.

Vendredi 6 décembre Opéra de Nice - 20h

Orchestre philharmonique de Nice, direction György G. Rath

Ana Lara « Cuando caïga el silencio » pour orchestre Création française

Béla Bartok « Concerto pour piano n°3 »

Gustav Malher « Symphonie n°4 »

L’Orchestre Philharmonique de Nice célèbre lui aussi la musique contemporaine en partenariat avec le Festival MANCA. Sous la direction de György G. Ráth, la création française de la compositrice mexicaine Ana Lara sera suivie de deux grandes œuvres symphoniques du répertoire, composées par Béla Bartók et Gustav Mahler.

Samedi 7 décembre Opéra de Nice - 16h

Orchestre philharmonique de Nice, direction György G. Rath

Ana Lara « Cuando caïga el silencio » pour orchestre Création française

Béla Bartok « Concerto pour piano n°3 »

Gustav Malher « Symphonie n°4 »

L’Orchestre Philharmonique de Nice célèbre lui aussi la musique contemporaine en partenariat avec le Festival MANCA. Sous la direction de György G. Ráth, la création française de la compositrice mexicaine Ana Lara sera suivie de deux grandes œuvres symphoniques du répertoire, composées par Béla Bartók et Gustav Mahler.

Samedi 7 décembre Théâtre National de Nice, Salle Michel Simon - 20h30

« LES ROIS MAGES » Opéra de chambre de Fabian Panisello / Création française
d’après l’ouvrage de Michel Tournier. Co-production CIRM, technologie CIRM

Elodie Tisserand Soprano, Ensemble Plural, direction Fabian Panisello, Livret et Mise en scène Gilles Rico

Une autre création française, sous la forme de théâtre musical multimédia, clôturera cette 40e édition. Il s’agit des “Rois Mages“ de Fabian Panisello, dont la source d’inspiration n’est autre que l’oeuvre éponyme de Michel Tournier. Elodie Tisserand accompagnée du PluralEnsemble évolue dans un jeu scénique où la vidéo - tantôt narrative, tantôt contemplative - est une invitation à notre perception intime du temps et de l’espace.

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message