Le Conservatoire de Nice change de guide : Thierry Muller succède à André Peyregne

Depuis ce lundi, le Conservatoire de Nice* a un nouveau directeur. C'est Thierry Muller, jusqu'à présent en poste à Grenoble, qui succède à André Peyregne qui a fait valoir ses droits à la retraite.

Thierry Muller est Directeur d’Ecole de Musique de 1re catégorie, qui est le grade le plus élevé des directeurs de Conservatoires en France.

Issu d’une famille de musiciens, il pratique la musique depuis son plus jeune âge. C’est un flûtiste accompli et aussi compositeur.

Il a été choisi parmi 20 candidats et il a à son actif une expertise managériale, pédagogique et artistique reconnue.

Thierry Muller est né en 1964, il fait ses études musicales au Conservatoire National de Région de Rouen, puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans les classes de flûte, analyse et harmonie.

Titulaire du C.A. de Directeur d’Ecole Municipale de Musique Agréée et du CA de Directeur des Ecoles Nationales de Musique et de Danse.

Il est nommé Directeur de l’Ecole Municipale de Musique de Cany-Barville en 1988, puis de l’Ecole Municipale de Musique et de Danse de Sotteville-lès-Rouen où il exerce depuis 1991.

Depuis 2011, il était directeur du Conservatoire à rayonnement Régional de Grenoble

*Cet établissement d’enseignement artistique agrée et contrôlé par l’Etat , a été créé en 1916 et vient de fêter son centenaire.

Il compte 171 agents, dont 130 professeurs, et accueille pour l’année scolaire 2015/2016 1700 élèves en musique, art dramatique et danse.

Partager

Laisser un commentaire