Le Festival Occitan de la Voix des Paillons ouvre bientôt ses portes

Dès aujourd'hui et jusqu'au 27 septembre, le centre culturel Nissa Pantai organise le "Vocàlia dals Palhons" (Festival Occitan de la Voix des Paillons) qui se déroulera sur quatre communes (Coarasa, Luceram, Cantaron et Nice). Un événement parrainé par le chanteur Christian Bezet et maintenu malgré la crise sanitaire, au cœur duquel le langage Niçois et sa culture seront à l'honneur.

Une bonne nouvelle pour tous les bilingues Niçois/Français. Malgré les nombreuses annulations d’événements culturels (festivals, rassemblement, spectacles…) dû à la pandémie de Coronavirus, le festival Vocàlia dals Palhons (Occitan de la Voix des Paillons) est maintenu.

Rassemblant 11 formations de musique, chant, danse, cuisine, théâtre et jeux traditionnels, Nissa Pantaï organisera également des séances radios en occitan.

Un festival étendu sur quatre coins

Débutant à Coaraze (Nord), le festival débutera ce jeudi par un direct radio à suivre sur le site officiel de Nissa Pantaïà partir de 19h. Pour cette première journée, l’émission sera anglée sur le jeu local du PILO qui se joue à deux contre deux. Une activité très connue dans Nice est les villages voisins.

"On fait ce projet d’ouverture dans un restaurant du village de Coaraze où chacun est libre de venir nous écouter. Par rapport aux mesures liées au Coronavirus, les deux premiers jours seront à suivre sur Internet" précise le président Cristoù Daurore.

Emission Youtube, jeux de carte, chant…

Le festival se poursuivra à Luceram où une émission Youtube en direct, en collaboration avec Cultura Viva, une chaîne connue pour ses vidéos en Niçois. Une aubade aura lieu dans les ruelles du village en compagnie de Gisèle Maurin de la Cuisine de Lucéram et Bernart Fruchier, spécialiste du langage luceramenc.

"À la base, on voulait faire un atelier télé cuisine, mais le maire de Luceram a indiqué que ce n’était pas possible. On a dû alors annuler ce projet, modifier notre programme et le remplacer donc par une émission Youtube".

Pour le weed-end qui clôture l’événement, suite à l’annulation de l’atelier de danse, Nissa Pantaï organise deux concerts.
L’un de guitare donné par l’auteur Zine et l’autre par le groupe musical de la vallée des Paillons, Lu Barbalùcou, composé de quatre musiciens passionnés par les musiques et danses traditionnelles, notamment Niçoise et Piémontaise, donc Occitanes.

Les organisateurs en profiteront également pour faire une séance de dédicaces avec les auteurs Zine, Sylvie T. et Pascal Colletta, dont les derniers ouvrages écrits pendant le confinement ont paru lors du Festival du Livre. Colleta qui présentera le "jeu de la Mourra".

Dimanche, c’est théâtre !

Ce dimanche, le Festival Occitan de la Voix se termine par une séance de musique occitane avec les fifres et tambours de Lo Cepon de Vence, suivi du PALHASSO de l’artiste Ben Vautier et enfin du théâtre en Nissart : « Mas que chaple ! ». Il s’agit d’une pièce de Nicole Ducousso et Pèire Fantin interprétée par La Chorma Nissa Pantai.

Le festival est soutenu par l’artiste BEN qui en est l’auteur de l’affiche officielle. Les bénéfices reçu grâce à ce programme seront reversés au profit dun projet de création d’une école bilingue (nissart/français) Calandreta dans le secteur de Nice.

Renseignement et réservation :

06 71 18 61 21
info@nissapantai.com

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire