Café littéraire : Je mangerait ton coeur de Vincent Villa

Un tueur en série, le souvenir d’une jeune chanteuse morte assassinée dix ans plus tôt, des travestis groupies, un proxénète, des journalistes sportifs, tout ce monde constitue les pièces et les acteurs d’une enquête policière qui va s’entendre à la France entière.

Qui était Cindy Cents ? Là on pénètre dans le milieu du showbiz, des éditeurs et des maisons de disque. Sa vie privée, même dix ans après sa mort semble être la clé de cette enquête où des jeunes femmes sont tuées la veille des matchs de football. Toujours le même scénario, 6 roses et une bouteille de champagne. La police poursuit plusieurs pistes, des fois ce ne sont que des voies de garage, il faut tout reprendre car il y a une nouvelle victime. Ainsi le commandant Sophie Lapon doit avec Jérôme Blanchard étudier les indices, trouver des preuves.

Je mangerai ton cœur ! le titre d’une chanson posthume de Cindy Cents est une des clés de cette enquête. Vincent Villa avec ce premier roman très prometteur nous offre un polar aux multiples rebondissements. Les victimes, les coupables des fois se connaisses, ce qui rend la recherche du ou des coupables encore plus compliqué.

L’auteur nous décrit les lieux, les villes, un vrai tour de France qui nous invite à découvrir ou redécouvrir les étapes successives de ce serial-killer dans son entreprise criminelle. Qui est ou plutôt qui sont les assassins ? Car il y en a plusieurs !

Thierry Jan, écrivain

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire