Café littéraire : L’ultime secret du Christ de José Rodrigues dos Santos

Si au début de la lecture de ce roman on peut être captivé par les débats sur les contradictions des évangiles, on est franchement déçu par la fin de ce livre où l’invraisemblable, voire l’incohérence nous révèlent un Jésus mort et dont la tombe aurait été retrouvée avec toute sa famille. Nous avions déjà l’évangile de sainte Madeleine, là nous sombrons dans le grand guignol.

C’est vraiment dommage, car les explications sur le nouveau testament et ses nombreuses connections avec l’ancien testament étaient intéressantes sur le plan théologique. Les contradictions soulignées entre les évangiles, les lettres des apôtres avaient un certain intérêt et nous ouvraient de nouvelles perspectives pour une meilleure compréhension des textes sacrés.

Ce roman où l’intrigue policière nous entraine avec passion, aurait pu s’achever sans cette conclusion ahurissante sur une étude ADN de Jésus, Joseph, Marie et sa famille. L’auteur ne fait que des suppositions gratuites et sans réel fondement.

L’ultime secret du Christ aurait pu, avec une chute plus vraisemblable être un magnifique outil pour mieux comprendre et mieux aborder la lecture de la bible et des textes sacrés avec les racines Grecques, Hébraïques et Araméennes des écritures.

Thierry Jan

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message