Café littéraire : La création du monde de Jean d’Ormesson

Quatre amis se retrouvent pour une semaine sur une île Grecque. Ils commentent, analysent, critiquent un manuscrit écrit par un certain Simon Laquedem. Ce dernier décrit ses rêves, ses visions, il serait un prophète et Dieu veut lui parler !

Les quatre amis se relaient pour lire ce manuscrit. Œuvre d’un fou ? D’un mystique ? L’ange ici Uriel lui livre le message divin. La création du monde, un roman ou plutôt une analyse théologique de ce manuscrit. Les quatre amis ont des opinions divergentes sur ce manuscrit et son auteur.

C’est là où tout le talent de Jean D’Ormesson se fait connaître en nous entrainant dans une relecture des écritures, des philosophes, des sages, des prophètes et de l’histoire des hommes.

Tout comme pour la création de l’univers, il faudra sept jours aux quatre amis pour lire ce manuscrit. Là où ils sont dans ce paradis de la mer Egée bercé par le chant des cigales en dégustant en bons épicuriens qu’ils sont les douceurs de la vie.

Jean D’Ormesson nous donne ici une autre approche de la genèse à travers les rêves et les nuits agitées de Simon Laquedem l’auteur du manuscrit. Simon est perturbé, effrayé puis en d’autres phases de son rêve il est calme, rasséréné. Ecrire ses rêves ? Voilà peut-être la meilleure thérapie pour notre société moderne qui a perdu ses racines, son essence et ses repères.

Thierry Jan, écrivain

Partager

Laisser un commentaire