Café littéraire : Le dossier Hitler de Henrik Eberle et Mathias Uhl

Cet ouvrage est le fruit d’un travail commandé par Staline au sujet d’Hitler dès la fin de la guerre. C’est un dossier très précieux sur l’Allemagne Nazie. On y découvre l’intimité du dictateur, ses relations, son premier cercle de collaborateurs avec les dirigeants du III° Reich, sa vie, la prise du pouvoir puis la guerre.

Ce dossier écrit pour Staline à partir de l’interrogatoire de deux officiers qui furent proches d’Hitler : aide de camps et majordome, est un témoignage sur cette période de l’histoire de l’Allemagne, sur un Hitler persuadé de son aura et de son destin, de ses calculs contre l’URSS et sa chimère d’une alliance avec les Anglo-Saxon.

Ce livre nous replonge 60 ans en arrière, à la fin de la deuxième guerre mondiale et du suicide d’Hitler. C’est Mathias Uhl, historien allemand qui a découvert ce document dans les archives russes. Ce livre n’est pas un ouvrage historique de plus sur le troisième Reich, il est un témoignage sur l’intérieur de ce système qui broya l’Allemagne et l’Europe dans une aventure criminelle.

On y découvre les alliés de l’Allemagne nazie, on est à l’état-major allemand, avec les généraux et maréchaux, avec des hommes comme Goering ou Goebbels, On découvre les rivalités entre ces chefs nazis, rivalités entretenues par Hitler. On apprend que le chef de l’Allemagne était un homme malade dont il lui fallait quotidiennement recevoir des piqûres. Cet homme qui tenait l’avenir de son peuple dans ses mains.

Le dossier Hitler commandé par un autre dictateur, Staline, doit être lu, afin d’éviter de revivre cette période troublée où tout un peuple fut hypnotisé par une idéologie criminelle.

Thierry Jan, écrivain

Partager

Laisser un commentaire