Café littéraire : Le temps des orages de Charlotte Link

Nous sommes en Prusse Orientale, ils sont tous cousins, cousines, il y en a d’un côté de la frontière, ils sont Allemands et de l’autre côté ils sont Russes.

Ce bel été c’est l’insouciance, les cousins prussiens sont élevés dans l’amour fanatique de la patrie et du Kaiser, ceux sujets du Tsar sont fidèles à l’aigle blanc des Romanov. Un bel été bouleversé par l’assassinat de l’archiduc héritier d’Autriche. C’est l’engrenage et la guerre. On la veut fraîche et joyeuse.

Hélas le conflit dure et semble ne jamais cesser. La mort vient frapper ces familles. Puis il y a la révolution en Russie, elle sourde en Allemagne. C’est dans cet univers où un monde, celui de l’aristocratie et de ses valeurs, s’est écroulé que l’auteur nous entraine.

L’héroïne va-t-elle réussir à sauver Lulinn le domaine familial ? Nous suivons Félicia à travers la Prusse, la Russie, les pays Balte où la guerre et la révolution ensanglantent et incendient les villes et les campagnes. Une saga, celle d’une femme que rien ne va épargner.

Un roman et en même temps une page d’histoire. Celle de l’Allemagne et de la Russie dont les destinées se sont embrasées dans un suicide collectif lequel entrainera une autre tragédie, celle des années trente avec la montée du nazisme.

Thierry Jan, écrivain

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire