Café littéraire : Un quinquennat pour tien d’Eric Zemmour

Dans ce volumineux ouvrage l’auteur reprend les évènements politiques internationaux de la période du quinquennat de François Hollande.

Si l’analyse est ironique, elle est aussi excessive. Éric Zemmour par ses positions trop partisanes pour ne pas dire excessives, rend son propos suspect. Trop c’est trop et ça devient plus un pamphlet qu’une analyse des faits. Par moment on croit entendre les vieux relents du nationalisme de Barrès ou de Déroulède.

’est dommage car son analyse est parfois pleine de bon sens. Il souhaite revenir en arrière, revenir aux monnaies nationales, il semble oublier qu’avec le franc nous avions une inflation à deux chiffre et le chômage augmentait, c’est sous Giscard Chirac que notre industrie s’est effondrée, l’Euro y est pour rien. Il nous montre une Allemagne triomphante, elle l’était déjà avant l’Euro. Le seul point positif de son analyse est au sujet des cités, des banlieues où l’Etat est démissionnaire.

Sinon ce gros pavé nous rappellera l’actualité de 2012 à 2017, un quinquennat pour rien, là il a raison. Un livre à lire avec le prisme de la raison, en évacuant les solutions populistes, il peut ainsi avoir un intérêt historique pour étudier cette période où l’Europe s’est affermie, la Russie a retrouvé sa place dans le concert diplomatique avec Vladimir Poutine.

Il y a des relents gaulliens dans ce pamphlet, mais De Gaulle est-il encore au XXI° siècle un exemple à suivre, sauf à vouloir se la jouer seul, isolé dans notre hexagone avec le franc pour lutter et rivaliser avec la mondialisation ?

Thierry Jan, écrivain

Partager

Laisser un commentaire