Cavigal , 75 ans d’une épopée niçoise

C’est dès 1943 que germe l’idée de créer un club pour la jeunesse, « La mettre à l’abri d’une vie désordonnée et dangereuse. » Un club de football l’association sportive Casino gérée par les employés des jeux de Nice, l’association sportive Victorine et le Gallia club décident de fusionner en un seul club.

Nous sommes en 1945 le 6 octobre le club a désormais ses couleurs : rouge et noir, mais pas de local. 1945 c’est aussi l’arrivée de Robert Remond dit ‘Bob’. Très vite les choses s’accélèrent avec en 1946 un stade et un local. Le 29 juin 1947 les trois clubs fondateurs prennent le nom de : Cavigal. Ainsi depuis 75 ans le Cavigal dont le nom est un hommage aux trois premiers clubs fondateurs : Casino ; Victorine ; Gallia.

Cette brève évocation de la naissance de ce club emblématique niçois dont la morale est la défense du sport, de tous les sports dans la conception désintéressée de l’amateurisme est, nous semble-t-il une belle présentation de ce livre magnifique : Cavigal 75 ans d’une épopée niçoise.

Cet ouvrage de Diego Noto passionnera les sportifs, les amoureux de l’histoire, la belle, celle des exploits humains et bien sûr les niçois dont le cœur est toujours Rouge et Noir.

Cavigal aurait pu s’appeler le livre d’or du Cavigal. En feuilletant ce livre, vous découvrirez des noms dont pour les plus anciens, ils seront un écho et l’occasion de revivre leurs souvenirs et pour les plus jeunes, autant de pages que d’exemples à suivre.

Thierry Jan

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message