Les Jeudis littéraires : Aurélie de Gubernatis reçoit Sonja Delzongle

Un jeudi par mois, dans une ambiance de salon littéraire, l’écrivain Aurélie de Gubernatis anime « les Jeudis littéraires » afin d’offrir un moment de partage entre le public, les écrivains et leur œuvre.

Ce jeudi à la bibliothèque Louis Nucéra à 17h , Sonja Delzongle présente son roman L’Homme de la plaine du nord paru aux éditions Denoël

L’auteur. Sonja Delzongle est née en 1967 d’un père français et d’une mère serbe. Riche de ses deux cultures et diplômée de l’école des Beaux-arts de Dijon, elle expose pendant une quinzaine d’années, puis devient journaliste en presse écrite à Lyon, où elle vit toujours. Elle se consacre aujourd’hui exclusivement à l’écriture. Sonja Delzongle est l’auteure de onze romans.

Le livre. Un thriller psychologique hors du commun qui place son héroïne au cœur d’une double enquête, dans un décor aussi magnifique qu’inquiétant… Hanah Baxter est une célèbre profileuse belge vivant à New York. Alors qu’elle rentre d’une enquête et pose enfin ses bagages, deux agents du FBI se présentent à sa porte : elle fait l’objet d’un mandat d’arrêt international. Baxter est accusée d’un meurtre commis vingt ans auparavant, celui de son mentor, Anton Vifkin. Rapatriée en Belgique, Hanah accepte de collaborer avec le commissaire Peeters, chargé de rouvrir l’enquête. La découverte, en pleine forêt de Seignes, d’un homme dévoré par des pit-bulls les lance sur la piste d’un manoir qui semble étrangement familier à Baxter. Elle est déjà venue ici du temps de Vifkin. Tandis qu’Hanah et Peeters se débattent en plein mystère, quelqu’un les guette. Un tueur redoutable à qui il reste une dernière balle passée à l’or fin, la balle qui aurait dû atteindre Hanah, vingt ans plus tôt…

Partager

Laisser un commentaire