Café Littéraire : Congo Requiem de Jean-Christophe Grangé

Seulement sept mois après la sortie de Lontano, Congo Requiem vient de paraître aux éditions Albin Michel. La suite des aventures du clan Morvan se poursuit sans répit au cœur du Congo, Erwan, plus que jamais en quête de vérité, va plonger dans l'histoire de sa famille.

Jean-Christophe Grangé n’aura pas laissé l’impatience s’installer chez ses lecteurs avec la parution de la suite de Lontano, Congo Requiem, quelques mois après le premier tome, qui conclut les aventures de la famille Morvan.
Croyant en avoir fini avec l’Homme-Clou d’aujourd’hui, Erwan décide de partir en Afrique, au Congo, pour élucider un point sur l’affaire du premier Homme-Clou. Une histoire de distance entre le meurtrier et sa victime, Catherine Fontana, lui laisse penser que l’Homme-Clou ne pouvait pas être sur place au moment des faits et n’a donc pas pu commettre ce crime. Il est déterminé à découvrir la vérité quoiqu’il lui en coûte.
Son père, Grégoire Morvan, lui est bien décidé à ce qu’Erwan n’apprenne rien sur cette vieille histoire. Sous couvert de contrôler l’exploitation de nouveaux gisements de Coltan dans le Nord-Katanga, il l’accompagne afin de garder un œil sur lui.
En Europe, Gaëlle se remet doucement de l’attaque de l’Homme-Clou et Loïc se bat contre ses démons et lutte contre le manque. Mais un événement dramatique va le conduire à Florence où il va se rapprocher de son ex-femme, Sofia.

© DR

A nouveau Grangé signe un polar de grande qualité, un thriller sur fond de guerre civile et de révélations familiales. Le Padre et Erwan vont passer un long moment en Afrique et n’en sortiront pas indemnes. Erwan par son obstination va enfin découvrir ce qu’on lui a caché sur l’histoire du premier Homme-Clou et c’est tout un pan de l’histoire de son père qui va se découvrir...
En situant toute la première partie au Congo, Grangé fait plonger les lecteurs avec les héros dans le rouge. Le rouge de la latérite, de la terre trempée par les pluies de fin de journée. Le rouge du sang des victimes. Le rouge des mines, de la terre creusée dans ses entrailles.
Entre conflits ethniques et course au profit - Grégoire Morvan n’est pas le seul à convoiter le Coltan -, Erwan va tout connaître dans cet enfer congolais. Une première partie dépaysante et intense qui donne le tempo, rythmé et tendu de Congo Requiem.
Dans ce volume, bien plus que dans Lontano, les héros évoluent sur un fil, une corde raide qui se balance au-dessus du vide. Ils vont être malmenés, bouleversés, ils vont aussi se révéler les uns aux autres mais surtout à eux-mêmes. Erwan, Loïc, Gaëlle, les enfants Morvan ont peut-être été brisés par leur père mais ils disposent de ressources insoupçonnées.
Jean-Christophe Grangé propose un second tome un peu moins politique, beaucoup plus centré sur la famille Morvan et ses secrets, sa plume efficace fait entrer le lecteur en immersion totale aussi bien dans la jungle congolaise que dans les ruelles florentines ou dans la lande bretonne... Brutal, violent, sans concession, Congo Requiem met un point final à l’histoire du clan Morvan.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message