Littérature : Raisons obscures d’Amélie Antoine

Deux familles normales, presque identiques, où pourtant règnent d'abondants secrets, Raisons obscures, le sixième roman d'Amélie Antoine, est un récit glaçant sur le harcèlement et les non-dits.

La famille Kessler déménage de Toulouse pour s’installer dans la petite ville d’enfance de Laetitia. Les enfants du couple, Ezio, Orlane et Marjorie, s’adaptent tant bien que mal à ce changement de vie. Tandis que Yanis fait tout pour que la famille s’épanouisse, Laetitia retrouve son amour de jeunesse et ne tarde pas à succomber à son charme.
La famille Mariani vit également un changement de vie mais sans que la plupart des membres de la famille soit au courant : Frédéric, le père, brillant DRH, se voit évincé de son poste et décide de dissimuler l’information à ses proches. De son côté, Claire, sa femme, vient de lancer sa propre affaire de couture mais fait face à un voisin des plus agressif... Sarah et Clément, les enfants, sentent leur équilibre modifié mais ont chacun leurs propres soucis.
Malgré tous ces secrets, ce ne sont pas ceux-là qui conduiront les familles à leur perte, mais bien celui du harcèlement d’un des enfants.

© DR

Ce thriller psychologique d’Amélie Antoine, connue pour son roman Fidèle au poste, est une chronique familiale nourrie de secrets et de non-dits, une chronique où ce qui est le plus terrible est ce qui est tu. La première partie du roman braque son regard sur les adultes, empêtrés dans leurs soucis quotidiens, offrant un plan large de ces deux familles ordinaires et si semblables.
Et puis, la deuxième partie s’ouvre et l’enfer avec. La puissance du harcèlement est ici décrite dans toute son horreur, dans tout son effarement. Le lecteur assiste, impuissant, à une tragédie du quotidien qu’il ne pourra empêcher. Amélie Antoine offre en alternance le point du vue du harcelé et du harceleur, cette dualité est absolument terrifiante, et admirablement décrite et transmise par l’auteure.
On referme Raisons obscures avec douleur, douleur devant le silence des victimes, douleur face à l’absence de clairvoyance des parents qui porteront toujours en eux une culpabilité énorme, le nouveau Amélie Antoine est un thriller psychologique d’un incroyable et glaçant réalisme.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message