Littérature : Terminal 4 d’Hervé Jourdain

Sixième opus de la saga 36, Quai des orfèvres, Terminal 4 d'Hervé Jourdain nous conduit dans les méandres de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, pour une plongée dans une zone urbaine pleine de tensions... La sortie initiale de Terminal 4 était prévue pour avril 2020 mais crise Covid oblige, elle a été décalée à la fin du mois d’août, Nice Premium l'a lu pour vous.

Dans cette enquête, Hervé Jourdain nous permet de retrouver son équipe de choc : Lola Rivière, Zoé Déchaume, Guillaumes Desgranges et Hervé Compostel. Mais leur dernière affaire, Tu tairas tous les secrets, a laissé des traces. La cohésion du groupe n’est plus si parfaite, ils sont désormais affectés à l’anti-terrorisme et pour tout dire, Zoé et Lola s’ennuient un peu, elles qui n’aiment rien de moins que l’action et la traque.
Alors qu’elles se rendent à l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle pour une histoire de pièces d’or frappées à l’effigie de l’EI, elles tombent sur un incendie dans la zone de construction du futur terminal 4. Problème : dans le coffre d’un des véhicules, il y a un corps. Zoé, contre l’avis de Lola, s’empare avec autorité de cette affaire.
Avec Terminal 4, Hervé Jourdain nous entraîne dans l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, véritable ville dans la ville où tout un monde y gravite. Centre économique, il draine autant d’emplois que de tensions qui se cristallisent autour de conflits entre taxis et VTC clandestins, zadistes, enjeux économiques et environnementaux. Au centre de tout cela, le corps d’une jeune femme brûlée vive...

© Couverture Pimpant ! Photos Matt Hearne

Dans ce thriller engagé, Hervé Jourdain nous permet de découvrir l’envers du décor de Roissy-Charles-de-Gaulle, lieu central du tourisme que l’on ne connaît que par la circulation dans ces couloirs brillants au milieu des tapis roulants et des voyageurs pressés. C’est un tout autre lieu que l’aéroport dépeint par Hervé Jourdain, un lieu plus sombre, où les intrigues et les rivalités sont multiples.

A travers l’écriture de l’auteur, on ressent toute l’âpreté du lieu et la difficulté de combiner vie privée et vie de flic ; en effet, Hervé Jourdain n’oublie pas de décrire la vie personnelle de ses personnages afin de leur apporter profondeur et justesse. Mené tambour battant, Terminal 4 est un thriller urbain dans lequel la relation entre les héroïnes sera malmenée et les dissensions plus fortes.

Terminal 4 d’Hervé Jourdain
Parution Fleuve Éditions 27 Août 2020
Thriller
320 pages

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire