Littérature : Vaste comme la nuit d’Elena Piacentini

Elena Piacentini est l'auteure à succès des enquêtes du commandant Leoni, un Corse né à Bastia mais vivant à Lille. Elle nous revient avec Vaste comme la nuit, un polar sombre et poétique, paru en août dernier chez Fleuve Éditions.

Alors que son ancien chef de groupe, Lazaret, est soudainement porté disparu en mer, Mathilde Sénéchal perd pas mal de repères. C’est encore pire quand elle découvre que ce dernier lui a laissé une lettre mystérieuse où il lui intime de régler une vieille affaire qui la concerne au premier plan.
Il y a 30 ans, dans un petit village de quelques maisons, bordé d’un côté par la forêt de l’autre par l’Eaulne, paisible rivière, disparaissait une jeune femme Jeanne. Aucun corps n’a jamais été retrouvé, tout le monde semble avoir un alibi. Mais Mathilde était sur les lieux, elle avait neuf ans et c’est le village de son enfance.

Celle-ci se verra confronté à son passé, passé qu’elle a toujours choisi d’enfouir, mais aujourd’hui, il s’agit de le vaincre pour enfin aller de l’avant pour elle, mais aussi pour Adèle et Orsalhièr.

Photo © Miemo Penttinen / Getty Images

Arcourt est un village qui pourrait être idyllique mais trop de fantômes hantent ses abords, un étrangleur de bêtes parcourt la forêt et des effluves de menthe mettent Mathilde KO. C’est loin de la noirceur habituelle des villes qu’Elena Piacentini situe son enquête, dans un petit bourg où le mal prend ses racines dans le passé. Avec habileté, elle tisse une toile autour de Mathilde l’obligeant à révéler tous les secrets et certains sont très anciens.
La plume unique d’Elena Piacentini vous rapprochera de ses personnages, Mathilde bien sûr, Orsalhièr, Adèle, Jehan, Lazaret absent et pourtant terriblement présent, l’incroyable Hortense... Elle prend également le temps d’installer une ambiance, un décor, de permettre à l’enquête de se poser. Ce n’est pas du thriller mené à toute allure, ça ne conviendrait ni à Mathilde, ni à l’intrigue.
Avec son écriture humaine et poétique, Elena Piacentini signe un polar sombre et concentré sur son héroïne.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message