Madame Suzanne Nucéra fait don des archives de son mari Louis à la ville de Nice : un geste qui lui fait honneur !

Madame Suzanne Nucéra avait fait part de son intention de confier les archives de son mari Louis Nucéra à la Ville de Nice pour les sauvegarder et permettre leur consultation. C'est maintenant chose faire après la signature de l’acte notarié officialisant l’inventaire de la donation de Louis et Suzanne Nucéra à la Ville de Nice.

Ce don, trouve parfaitement sa place entre la mémoire de Romain Gary et les papiers de Michel Butor dans la bibliothèque patrimoniale de la Ville.

"Suzanne Nucéra, dans la droite lignée de Louis, démontre ainsi qu’elle a l’âme et le cœur profondément chevillés à notre Ville"- dit le Maire de Nice Christian Estrosi lors de la céremonie.

Suzanne était pour Louis, non seulement son épouse qu’il chérissait, mais aussi sa muse, son inspiratrice, sa compagne de tous les instants, et aussi sa collaboratrice puisqu’elle a inlassablement écrit, tapé à la machine, classé les montagnes de documents.
Un magnifique cadeau à la Ville de Nice , considérant qu’il n’y avait pas eu souvent d’écrivain, d’homme, dont la vie et l’œuvre se soient si totalement fondues en un hymne à sa ville.

Une donation officialisée par une délibération du Conseil Municipal du 29 Mars 2012 qui sera conservée à la Bibliothèque Louis Nucéra, dans un espace mémoriel et portera le nom de « Fonds Louis et Suzanne Nucéra ».

Une donation parmi les plus importantes reçues ce jour par la Ville de Nice.
Ce type de donation, est sans doute l’une des dernières que recevront les bibliothèques, car elle concerne un écrivain du siècle passé, d’avant la révolution numérique : en effet, tout est manuscrit ou tapé à la machine par Madame Suzanne.
Cette donation permettra la conservation, l’étude et la transmission d’une œuvre unique dans notre patrimoine local.

Elle regroupe des œuvres et de la documentation qui concernent Louis Nucéra, mais aussi des œuvres de ses amis (Kessel, Gary, Druon, Brassens, Villers, grand photographe de Picasso,…) sans oublier son amour pour la musique et la chanson française en particulier.

Avec, entre autres :

- 22 manuscrits de ses romans, avec les dossiers de presse correspondants rassemblés par Louis Nucéra

- 7 tapuscrits (textes tapés à la machine) d’articles, principalement sur le sport

- 24 dossiers documentaires pour la préparation de livres, d’articles

- de nombreux dossiers documentaires sur le sport et le cyclisme en particulier

- ses archives de journaliste et d’attaché de presse

- 10 dossiers sur les différentes récompenses et décorations décernées à Louis Nucéra

- 163 livres, pour la plupart dédicacés par leur auteur comme Joseph Kessel, Romain Gary, Maurice Druon, François Botte, Alphonse Boudard

- ses correspondances, entretenues entre autres avec Joseph Kessel Maurice Druon, Michel Déon, Jean Cocteau (qui lui a écrit : « Tu m’as ensorcelé par ta gentillesse « )

- de très nombreuses photographies d’artistes et de sportifs

- plus de 250 disques 33 tours.

Louis Nucéra : un chantre niçois.

Né le 17 juillet 1928 à Nice et mort le 9 août 2000, il a écrit 21 ouvrages. Employé de banque, journaliste, attaché de presse dans une maison de disques, directeur littéraire chez Lattès, écrivain, il publie son premier roman L’obstiné en 1970.

Il fut récompensé par de nombreux prix :

- Prix littéraire de la Résistance pour Dora, paru chez Lattès en 1975 ; - Prix Interallié pour Chemin de la lanterne, chez Grasset en 1981 ;

- Grand prix de littérature sportive pour Mes rayons de soleil, en 1987 ;

- Prix Jacques Chardonne et prix Jean-Baumel pour le Ruban rouge, chez Grasset en 1991 ;

- Prix Fernand Méry pour Sa Majesté le chat, en 1992 ;

- Grand prix de littérature de l’Académie Française, en 1993, pour l’ensemble de son œuvre.

Louis Nucéra a écrit dans Nice-Magazine, de 1996 à 1998 un magnifique feuilleton sur l’histoire de Nice que , afin de lui rendre hommage, sera édité à destination de toutes les Bibliothèques des écoles de la Métropole.

Partager

à propos de l'auteur

Jane Doe

Aucune information sur l'auteur.

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message