Festival C’est Pas Classique : les femmes font vibrer la scène musicale !

Le festival C’est Pas Classique, organisé depuis 14 ans par le Département des Alpes-Maritimes, ouvre une nouvelle fois la musique classique au plus grand nombre et démontre qu’elle n’est pas l’apanage d’une élite, mais bien le patrimoine de tous. Pendant trois jours , le festival réunira une myriade d’artistes de grand talent qui, durant tout un week-end, offriront le meilleur d’eux-mêmes pour faire découvrir aux spectateurs de 0 à 99 ans la musique classique autrement.

C’est par ce credo que les femmes, en majestés de notre modernité, subliment cette édition qui fait encore plus sens. Résonneront de grandes voix féminines, pour un voyage musical qui en dit long sur la liberté et la beauté des êtres.

Comme pour rendre hommage aux personnalités impliquées à travers les âges dans l’égalité des conditions humaines : Olympe de Gouges, Angela Davis, Georges Sand, Louise Weiss ou encore Eva Perón ; découvrez les 3 temps forts sublimes du festival de musique C’est Pas Classique, qui pour sa 15e édition place les femmes sur le devant de la scène.

PIAF SYMPHONIQUE

Cette soirée d’ouverture incroyable fera vibrer l’aura d’Edith Piaf, magistralement interprétée par la fabuleuse Anne Carrere. Considérée aujourd’hui comme l’héritière musicale de Piaf avec sa voix exceptionnelle et troublante de similitudes, Anne incarne “la môme” et livre aux spectateurs une interprétation à couper le souffle d’élégance, d’infinie justesse et de sensibilité. une onde de modernité tout en préservant l’essence de l’époque, telle est la magie de ce spectacle au diapason de l’orchestre philharmonique de Nice.

DIVA

Ces 5 virtuoses de l’opéra ont osé le projet ambitieux et réussi de revisiter six grandes œuvres du répertoire classique en opéra rock résolument moderne. Les cantatrices à la technique irréprochable sont accompagnées d’un quatuor à cordes, interprétant ainsi les plus grands airs lyriques : La Traviata, Carmen, Tosca… Dans des tenues extravagantes, ces icônes baroques secouent les convenances et démocratisent l‘opéra avec ce spectacle hors-normes à la croisée du cabaret, du cirque et du music-hall, le tout dans l’humour et la joie.

CALLAS EN CONCERT : THE HOLOGRAM TOUR

Maria Callas, diva absolu de l’opéra, nous transporte à travers son récital dans les années 1960, grâce à la technologie d’un hologramme ultra-réaliste qui recrée à la perfection les mimiques si caractéristiques de la cantatrice et illustre tragédienne. Ici mis en musique par l’Orchestre de Cannes Provence Alpes Côte d’Azur (dirigé d’ailleurs par la cheffe Eimear Noone, reconnue pour avoir composé les musiques de célèbres jeux vidéos !), ce spectacle exceptionnel a déjà été présenté à La Scala, au Metropolitan Opéra, à Covent Garden et encore à la salle Pleyel à Paris. Plus qu’un concert, il s’agit d’une expérience musicale unique qui permettra à tous, mélomanes avertis comme néophytes, de (re)découvrir la puissance émotionnelle hors normes de celle qui demeure, encore aujourd’hui, la « Voix du Siècle ».

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message