L’Orchestre Philharmonique revient sur scène

Ce vendredi à 20 et samedi à 16 heures, c’est Daniel Gil de Tejada, le vainqueur du premier concours international de direction de chef d’orchestre de l’Opéra de Nice organisé en septembre dernier, qui dirigera le Philharmonique.

Il se présentera au public dans un programme permettant d’apprécier ses talents dans un registre très divers.

Avec de la musique contemporaine tout d’abord à travers Tour à Tour, véritable concerto pour orchestre signé Philippe Hurel.

Suivra un grand classique du répertoire symphonique : La Mer, de Claude Debussy.
Un opus à l’orchestration particulièrement développé et raffinée.

Enfin, le troisième volet du programme sera constitué par de larges extraits du célèbre et clinquant Il Trovatore de Verdi. Pour ce moment du concert, le public pourra apprécier les voix du Chœur de l’Opéra de Nice que dirige Giulio Magnanini, tandis que le rôle d’Azucena sera tenu par Andrea Ulbrich (mezzo-soprano) et celui de Manrico par Fabio Armiliato (ténor).

CONCERT SYMPHONIQUE

Philippe Hurel
Tour à Tour III pour orchestre

Claude Debussy
La Mer

Giuseppe Verdi
Il Trovatore, extraits (acte II)

Azucena Andrea Ulbrich (mezzo-soprano)
Manrico Fabio Armiliato (ténor)

Chœur de l’Opéra de Nice dirigé par Giulio Magnanini

Direction musicale Daniel Gil de Tejada

Partager

Laisser un commentaire

Qui êtes-vous ?
Votre message